Sujet

Nicolas
le 3 avril 2013 à 08:27

Le radar « mobile mobile » circulant en Gironde a flashé 200 fois en 3 jours

Le radar embarqué dans un véhicule banalisé qui circule dans le département de la Gironde, en zone gendarmerie, a immortalisé 200 véhicules en excès de vitesse en trois jours, durant le week-end pascal. Gros score pour le flash invisible…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 11:56

Le radar « mobile mobile » circulant en Gironde a flashé 200 fois en 3 jours

Je bosse pour le moment en Angleterre, entre Londres et le sud de l’Angleterre. Ici, la majorité des radars automatiques ont disparu (ils étaient très fortement signalés et très visibles). Selon les dires des journaux locaux, des habitants, cela n’a rien changé sur le nombre de morts ni sur le nombre d’accidents. Ils n’en n’ont ni plus ni moins.
La raison de l’arrêt des radars a été le cout de maintenance trop important versus l’argent rapporté.
On peut donc penser qu’il en sera de même en France, dans quelques années, où les budgets seront de plus en plus serrés et que l’argent ne rentrera plus dans les caisses.
En attendant, comme l’a déjà mentionné Michel80, seuls les gens riches profitent de ces nouveaux systèmes : ils peuvent effectivement rouler à la vitesse qu’ils souhaitent et simplement ouvrir leur portefeuille quand ils se font prendre.
Vive la démocratie de la gauche !!!!!
V à tous

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 10:49

Le radar « mobile mobile » circulant en Gironde a flashé 200 fois en 3 jours

et une autre commission pour s’étonner du fait que le nombre de véhicules roulant avec de fausses plaques de fausses plaques augmente. Idem pour les conducteurs sans permis.

Et une autre commission pour s’étonner de l’augmentation du vote extremiste quand, dans le même temps, le citoyen lambda est sanctionné au moindre écart de conduite, pendant que d’autres trempent dans toutes les magouilles possible en étant rarement inquiétés.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 10:40

Le radar « mobile mobile » circulant en Gironde a flashé 200 fois en 3 jours

200, ce n’est pas si énorme que cela, certains fixes font nettement mieux. Et si on déduit le cout d’entretien de la bagnole, les 2 gugusses qu’on paye, et le fait que, quand la voiture sera connue, le nombre de pv va diminuer, ça ne vas pas rester rentable longtemps. Ah mais suis-je bête, c’est vrai que le but n’est pas de remplir les caisses...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 09:43

Le radar « mobile mobile » circulant en Gironde a flashé 200 fois en 3 jours

Pour ma part ce genre de chiffre ne m’étonne pas. Heureusement bientôt le vitrage électrochrome sera abordable, une plaque plexi avec de genre de vitrage par dessus, et on en parle plus.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 09:40

Le radar « mobile mobile » circulant en Gironde a flashé 200 fois en 3 jours

L’excès de vitesse important n’est pas nécessaire, dans la réalité. Ces radars ont une erreur maximale de 10 kmh ou 10 % et nécessitent un différentiel de vitesse de 20 km/h pour fonctionner.

Il suffit que les flics se calent à 60 pour une limitation à 70 (ou mieux, soient à l’arrrêt) pour prendre des conducteurs à 81 km/h, vitesse lue ramené à 71.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 09:22

Le radar « mobile mobile » circulant en Gironde a flashé 200 fois en 3 jours

vivement que les 200 soient en service ,comme ça en haut lieu, ils pourront réunir une commission d’expert pour s’interroger sur les causes de la chute des ventes de voitures neuves qui n’en finit pas .

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 09:09

Le radar « mobile mobile » circulant en Gironde a flashé 200 fois en 3 jours

Vu le nombre de PV en trois jours, ça va être dur de continuer à prétendre qu’il s’agit de ne prendre que les grands excès de vitesse. Je serais curieux de savoir quelles sont les vitesses incriminées. Je parierais pour du 81 km/h sur des rocades limitées à 70...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 09:00

Le radar « mobile mobile » circulant en Gironde a flashé 200 fois en 3 jours

Pour être plus précis, il aurait fallut préciser "en excès de vitesse de + de 20km/h" étant donnée la marge de tolérance de ces radars.
Bon, ben ça démontre comment on roule dans la Gironde... Et ce n’est certainement pas propre à ce département...
On est manifestement encore loin d’un comportement responsable sur la route, moi j’vous l’dit !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 08:57

Le radar « mobile mobile » circulant en Gironde a flashé 200 fois en 3 jours

Et ce n’est que le début : en même temps, c’est bien l’objectif premier, faire du fric, comme d’habitude. Celui qui est flashé, ne le sait pas au moment de l’infraction, donc, où est la sécurité la dedans ? En fait, si t’as du fric, tu peux faire tout ce que tu veux, suffit de payer les amendes, même les points tu les rachétes ! j’ai vraiment du mal à voir en quoi ça va faire avancer la sécurité routière....triste époque.

Répondre à ce message