Après un trailer époustouflant à l’EICMA 2021 et de nombreux teasing, la nouvelle Hornet 2023 est enfin là ! Quelque chose nous dit que les roadsters mid-size tels que les Yamaha MT-07 et autres BMW F900R auront du soucis à se faire. En effet, ses caractéristiques et son tarif en font une adversaire de taille. Voyez plutôt...


Honda CB750 Hornet 2023 : un bicylindre inédit

JPEG

Récemment, Honda dévoilait son nouveau moteur avant même de présenter sa moto ! Un bicylindre de 755 cm calé à 270° en l’occurence, au grand regret des fans des 4 cylindres Honda qui caractérisaient les modèles précédents.

JPEG

Pour autant, Honda assure que son moteur sera sensationnel et sportif : 91,7 ch à 9500 tr/min, 75 Nm de couple à 7 250 tr/min et 205 km/h de vitesse de pointe. La firme japonaise ajoute qu’il est "débordant de caractère dans les tours et particulièrement plein à mi-régime", avec une consommation moyenne de seulement 4,35 litres aux 100, soit environ 340 km d’autonomie (réservoir de 15,2 litres). Aussi, notez bien que le poids tous pleins faits n’affiche que 190 kg sur balance, développant un excellent rapport poids/puissance de 2,81 kg/kW.

JPEG

Compacte, la culasse hérite de la technologie Unicam à 8 soupapes et se pare de conduits d’admission rectilignes. Elle est secondée par l’architecture "Vortex Air Flow", un système qui optimiserait la combustion et les flux dans la boite à air.

JPEG

Les permis A2 ne sont pas oubliés, puisque Honda assure que sa nouvelle Hornet sera bridable électroniquement à 47,5 ch.


Honda CB750 Hornet 2023 : et la partie cycle ?

JPEG

Le nouveau moteur est embarqué dans un tout nouveau cadre en acier léger de 16,6 kg offrant 1420 mm d’empattement. Les suspensions sont assurées par Showa, avec une fourche inversée réglable SFF-BP de 41 mm (130 mm de débattement) et une suspension arrière réglable en précharge (5 niveaux), coiffée du système de démultiplication variable Pro-Link. La selle est perchée à 795 mm, rendant la moto accessible à tous les gabarits. La boite 6 rapports quant à elle, se dote d’un embrayage antidribble (shifter en option).

JPEG

Le freinage ABS est assuré par deux disques de 296 mm mordus par des étriers Nissin radiaux à 4 pistons à l’avant, tandis que le train arrière reçoit un disque de 240 mm servi par un étrier simple piston. Les jantes en aluminium en Y affichent une taille de 3,5 pouces à l’avant (120/70-ZR17) et de 4,5 pouces à l’arrière (160/60-ZR17).


Honda CB750 Hornet 2023 : un équipement électronique essentiel

La moto reçoit 3 modes de conduite (Sport, Standard et Rain). Un mode supplémentaire offre un paramétrage personnalisé de la puissance, du frein moteur, du couple et de l’anti-wheeling sur 3 niveaux.

JPEG

L’écran TFT de 5 pouces est compatible avec l’application Honda Smartphone Voice Control system (HSVC). Toutes les informations utiles (modes, assistances, témoin de rapport en engagé) sont étudiées pour ne pas perdre l’utilisateur.

JPEG

L’éclairage de la nouvelle Hornet est full led. Les clignotants s’agrémentent d’ailleurs de l’arrêt automatique et d’un signal spécifique en cas de freinage d’urgence (Emergency Stop System).

Enfin, le catalogue d’accessoires proposera de nombreux équipements supplémentaires, également disponibles sous forme de packs :

- Pack Sport : quickshifter, capot de selle passager, saute-vent, repose-pieds passager
- Pack Style : embouts de guidon, rehausse de guidon, protection de réservoir, liserets de jantes et patins de protection
- Pack Touring : Selle surpiquée, sacoches arrière, sacoche réservoir et sacoche de selle


Honda CB750 Hornet 2023 : un tarif de 7800 euros

JPEG

Le tarif est plutôt bien placé, et c’est une bonne nouvelle ! Annoncée à 7800 euros en France, elle sera disponible au au moins de janvier 2023 dans plusieurs coloris : blanc avec cadre rouge, noir avec cadre rouge, gris mat et jaune mat. A titre de comparaison, la Yamaha MT-07 s’affiche à 7599 euros et la BMW F900R à 9190 euros.


Honda CB750 Hornet 2023 : fiche technique

Moteur :
Alésage x Course (mm) : 87 x 63,5
Carburation : Injection électronique PGM-FI
Rapport volumétrique : 11 à 1
Cylindrée (cm³)  : 755
Moteur : Bicylindre en ligne, simple ACT et 8 soupapes, à refroidissement liquide
Puissance maxi : 67,5 kW (91,8 ch) à 9 500 tr/min
Couple maxi : 75 Nm à 7 250 tr/min

Partie cycle :
Cadre : Type "Diamant" en acier
Frein avant : Double disque ø 296 mm, avec étriers 4 pistons à montage radial, ABS
Frein arrière : Simple disque ø 240 mm, avec étrier simple piston, ABS
Suspension avant : Fourche inversée ø 41 mm Showa SFF-BP, réglable en précharge
Suspension arrière : Système Pro-link avec monoamortisseur Showa, réglable en précharge, débattement 150 mm
Pneumatique avant : 120/70 - ZR17
Pneumatique arrière : 160/60 - ZR17
Système antiblocage ABS : 2 voies

Dimensions et poids :
Capacité de carburant (litres) : 15,2
Consommation : 4,35 l/100 km
Eclairage : LED
Poids tous pleins faits (kg) : 190
Hauteur de selle (mm) : 795 mm

Transmission
Embrayage : Multidisque en bain d’huile
Transmission finale : Chaîne
Boîte : 6 vitesses
Quick Shifter : En option

Instruments et électricité
Instrumentation : TFT
Feux arrière : LED
Connectivité : HSVCs
Arrêt automatique des clignotants : Oui
Sécurité : HISS

Tarif public TTC : 7 800 €

Publicité