Quelle est la vitesse maximum autorisée sur les autoroutes belges ? A partir de quelle quantité d’alcool n’a-t-on plus le droit de prendre le guidon en Bulgarie ? La remontée de file est-elle autorisée au Danemark ? Doit-on avoir ses feux allumés de jour pour circuler en Turquie ? Autant de questions d’importance au moment des départs en vacances pour qui souhaite éviter la case amende ou poste de police. En plus, vous brillerez au Trivial Pursuit à votre retour. Merci qui ?

La Fema (Fédération européenne des associations motocyclistes) a eu la bonne idée de publier un tableau synthétique permettant de savoir d’un coup d’œil ce qui est autorisé ou pas selon le pays traversé.

L’occasion de se rendre compte que l’Europe n’a pas tout lissé et qu’il existe bel et bien des spécificités liées à la conduite d’une moto selon que l’on traverse la Turquie, le Royaume-Uni ou encore la Suisse.

Pour l’heure le souhait, énoncé en 2009, d’harmoniser le code de la route au niveau européen est resté un vœu pieux.

Partant du principe que nul n’est censé ignorer la loi, prenez le temps de jeter un œil sur ce tableau (en anglais) pour éviter que vos vacances ne tournent vinaigre.

Publicité

Commentaires (5)

Publicité