Tour à tour, la présence de Renault, Harley-Davidson ou de Piaggo ont été évoquées, mais les dirigeants de Voxan ont apporté des démentis formels.

Comme si cela ne suffisait pas, un événément dommageable est venu se greffer à l’histoire difficile de Voxan. L’entreprise qui fournit les blocs avant et arrière des moteurs, basée à Toulouse, a subi des dommages importants à la suite de l’explosion de l’usine chimique AZF. Les moules servant à produire ces blocs ne sont pas endommagés mais cela a retardé la production.

A Issoire, on attend avec impatience la venue d’un nouvel actionnaire. Cette crise financière est d’autant plus incompréhensible, qu’elle est intervenue alors que l’entreprise connaissait une crise de croissance. Les carnets de commande étaient pleins (plus de 5000 au mois de février 2001),et 4 pays s’étaient proposés pour importer la moto française !

Ce desarroi pousse les sympathisants de la marque à s’organiser . Ainsi le propriétaire d’une Voxan, aidé par un réseau spontané, organise une manifestation de soutien devant le siège de l’entreprise, le samedi 3 novembre à 9 heures ’Pour faire quelque chose pour aider Voxan’.

Pour plus de détails concernant ce rassemblement pour Voxan : Thierry 05 49 04 67 37

Publicité

Commentaire (0)

Publicité