Le futur siège social est un énorme chantier pour la Mutuelle des Motards, qui emploie 288 personnes en son siège actuel, déjà à Montpellier, et en tout, 420 salariés répartis dans 58 délégations.

L’implantation s’inscrit dans la continuité du pôle de bureaux du parc d’activités de l’aéroport, accueillant déjà 140 entreprises et 700 emplois. L’immeuble sera construit en suivant une démarche environnementale forte, visant la certification NF Bâtiments tertiaires. La livraison est prévue en fin d’année 2015, et la Mutuelle devrait déménager début 2016.

« Conçu par l’agence Jacques Ferrier Architectures, cet ensemble immobilier de 9.000 m2 de surface de plancher répondra aux standards internationaux de qualité et de confort au travail pour offrir aux salariés du site un cadre accueillant, évolutif et flexible », indique la Mutuelle des Motards.

Rubans ciselés
Respectueux des valeurs et de la culture de la Mutuelle des Motards, ce projet contemporain proposera un bâtiment circulaire enveloppé de grands rubans ciselés diaphanes dont la perception dans l’environnement assurera la reconnaissance immédiate.

Bâtiment paysage
Ouvert sur un parc et connecté à son environnement, ce « bâtiment paysage » comportera ainsi des espaces végétalisés en son centre. Le jardin se poursuivra dans les étages ainsi que sur la toiture où une terrasse paysagée sera accessible au dernier étage.

Réunion des équipes
« Mutopia nous ressemble », relève Patrick Jacquot. « Plébiscité par nos équipes (salariés, membres du conseil d’administration, jury), ce projet est à l’image d’une entreprise dynamique qui regarde son avenir avec optimisme. Témoin de notre développement, il est également le reflet de notre volonté de réunir enfin l’ensemble de nos équipes du siège, et de faciliter le travail en transversalité de nos collaborateurs, où qu’ils soient, au siège ou dans notre réseau ».

Délocalisation
« Enfin, il illustre ce que peut être l’action locale d’une entreprise, son implication sur son territoire, poursuit Patrick Jacquot. Les délocalisations ne sont pas une fatalité, pas plus que le fait de vendre son déménagement au plus offrant. Nous nous félicitons que notre développement s’organise en cohérence avec celui de l’agglomération de Montpellier, qui nous a accueilli il y a tout juste 30 ans, en août 1984 ».

Depuis l’immeuble, les salariés pourront facilement accéder aux transports : tramway (ligne 3), aux routes départementales (172 et 66), à l’aéroport Montpellier Méditerranée et à la future gare TGV.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité