Espace abonné

NOUS SUIVRE SUR LE WEB

flux RSS Motomag Nous suivre sur Facebook Twitter avec Motomag Google+ avec Motomag Chaîne YouTube Motomag

Abonnement et réabonnement à Moto Magazine et ses Hors-Séries

RECEVEZ LA NEWSLETTER

Etapes et hébergements Moto Magazine

 Petites annonces 

Questionnaire occasion

Promo Boutique

Vos blogs

Créer un blog


Casque d’âne

ANNUAIRE DES MOTARDS

Fédération Française des Motards en Colère

En ce moment vous discutez de

Voir tous les débats de Motomag


Articles les plus lus

Thèmes les plus populaires

1936/1936
1785/1936
1435/1936
1343/1936
1242/1936
753/1936
707/1936
678/1936
573/1936
567/1936
555/1936
546/1936
497/1936
464/1936
356/1936
339/1936
318/1936
313/1936
305/1936
302/1936
277/1936
274/1936
233/1936
213/1936
motomag.com
Défense de la moto

Manifs FFMC : la France met son casque et Paris suffoque !

Près de 40 000 motocyclistes ont manifesté dans la soixantaine de cortèges organisés par la FFMC en France, samedi 13 mars. À Paris, les organisateurs annoncent 10.000 manifestants et près de 8000 motos. La colère gronde ! Tous les comptes-rendus de régions à lire ici…

 
 
Manifs FFMC : la France met son casque et Paris suffoque !

"Pour la reconnaissance des spécificités des deux-roues motorisés, mobilisation générale le 13 mars !" C’est en ces termes que la Fédération française des motards en colère (FFMC) a rassemblé des dizaines de milliers de pratiquants à travers la France, dont près de 10 000 dans la capitale. Les usagers en deux-roues ont afflué dès 14 heures vers l’esplanade du château de Vincennes (Val-de-Marne).

"Ces dix dernières années, le parc de 2-roues motorisés en circulation a augmenté de 60%", expliquait en haranguant la foule Jean-Marc Belotti, coordinateur de la FFMC Paris-Petite Couronne (PPC). "Avec 2 millions et demi de 2RM, c’est aujourd’hui une alternative incontournable aux problèmes d’embouteillages pour des millions de salariés. Et les pouvoirs publics ne nous reconnaissent pas !"

Suite de l'article >>>

EN IMAGES

Commentez l'article (67 commentaires)

Bruxelles a enfin reagit :instauration d’une journee europeene du deux roues (je dis bien du 2roues uniquement) associee aux transports en commun à 1 euro.Voilà une decision comme elle est bonne !!! on peut rever

consultez aussi :

comptes-rendus des manifs :

Dans la boutique :

Vous ne trouvez pas le compte-rendu de votre manif ? Encore un peu de patience, ça arrive :) Un aperçu de la participation ville par ville en cliquant ici.

Tags

Manifestations - Colère - FFMC - Motophobie - Sécurité - Solidarité
Tip A Friend  Envoyer par email   Afficher une version imprimable de cet article Imprimer

Légalisez la circulation entre les files !
Problème crucial en Ile-de-France comme dans tous les grands centres urbains de l’Hexagone, la légalisation de la circulation des deux-roues entre les files de voitures dans les embouteillages… La FFMC bataille depuis des années pour que cette pratique soit officiellement autorisée. Une concertation organisée par le gouvernement a débuté mi-2009.

Les autorités ont reconnu que cette pratique était courante durant les débats mais, depuis des mois, tergiversent sur l’opportunité politique de l’officialiser légalement. "Un motard qui remonte les files, c’est une voiture de moins dans les embouteillages, expliquait Jean-Marc Belotti. Reconnaître la circulation inter-files en cas d’embouteillage permettrait de pouvoir l’intégrer dans la formation pour tous les permis de conduire."

Périph’ bouché !
Les motards en colère sont donc partis prendre le boulevard périphérique d’assaut. Ils ont neutralisé les voies intérieures et ont circulé dans files de voitures, causant une pagaille monstre autour de Paris et finissant par paralyser ce point névralgique de la capitale durant un samedi après-midi, traditionnellement dédié aux emplettes chez les Franciliens.

À la porte d’Italie, les motards ont bifurqué plein centre, passant par la place de la Bastille chère aux révolutionnaires, avant de s’arrêter devant l’Hôtel de Ville de Paris, rue de Rivoli, de descendre de leur machine et de s’attaquer au métro.

Les motards prennent le métro !
"Le secrétaire d’Etat aux Transports a dit récemment : Les motards ? Ils n’ont qu’à prendre le métro", déplorait Jean-Marc Belotti au micro. "Eh bien on le prend au mot et on y va !" Environ 500 casqués se sont rués dans les souterrains. Après avoir poinçonné leur ticket, ils ont bloqué une rame de la ligne 1 en gare Hôtel-de-Ville durant dix minutes, à la grande surprise des badauds !

Participation monstre
Après ce coup d’éclat, la manifestation s’est dispersée sans incident. La FFMC s’est réjouie d’une participation monstre des motocyclistes franciliens, mais aussi de ceux de la Somme, ou de l’Yonne, venus grossir les rangs du cortège parisien. La Sécurité routière et le secrétaire d’État aux Transports sont prévenus : si la répression continue de s’accroître sur les motards et que la circulation inter-files n’est pas légalisée une bonne fois pour toutes, ils transformeront à nouveau le C de Citoyen en celui de Colère !

Nicolas Grumel - 13/03/2010

Nos derniers articles

Manifestations FFMC : le symptôme d’une mesure impopulaire (+vidéo)

Le 12 avril 2014, plus de 60.000 conducteurs ont manifesté, en France, contre la limitation à 80 km/h des départementales. La FFMC maintenant va défendre le « non » devant les instances de sécurité routière.

Manifestation anti-inflation sécuritaire : la FFMC 66 ouvre le bal

Première salve d’une vaste mobilisation des conducteurs, près de 400 motards ont défilé à Perpignan, à l’appel de l’antenne FFMC 66, le 5 avril. Objectif, protester contre l’inflation sécuritaire programmée par le gouvernement.

Manifestation FFMC à Paris : vous y étiez ! (+diaporama)

Les motards se sont mobilisés en masse, le 1er février à Paris, pour demander de la place. Pour saluer cette belle mobilisation, voici une galerie de portraits de Motards en colère… mais sympa quand même !

3.000 motards à Paris se font entendre des candidats à la mairie

Un beau succès pour la FFMC ! Près de 3.000 motards selon les organisateurs (1.500 selon la police) ont manifesté le 1er février à Paris. Ils demandaient d’avantage de places de parking et l’arrêt des verbalisations excessives.

Contrôle technique moto : la FFMC 58 attentive mais pas attentiste

Afin de rappeler que l’opposition au futur contrôle technique européen pour les 2-roues motorisés est toujours d’actualité, et que les motards n’ont pas l’intention de céder, l’antenne FFMC de la Nièvre a manifesté le 12 octobre dernier. Environ 150 motards ont répondu à l’appel de l’association.

Nous suivre sur
le web