Sensibilisation réussie à Rodez (12)

La FFMC 12 a préféré faire connaître les revendications des motards en premier lieu. Pour cela une cinquantaine de motards ont occupé tous les points d’arrêt de Rodez et ont distribués près de 2000 tracts.
Ils ont même pris la peine d’aller investir un marché (de légumes) très fréquenté de la ville. Cette action de sensibilisation va se poursuivre tous les jours de la semaine, sur les parkings de grandes surfaces de la région.

1200 signatures à Chartres (28)

JPEG

350 motards ont répondu à l’appel de la FFMC 28 et se sont retrouvés le samedi 18 septembre à 14h00 place Chatelet à Chartres. Le cortège a ensuite parcouru le centre ville avec un arrêt sur le parking d’une grande surface pour la signature des pétitions, distribution des tracts et autocollants.
Après cette opération les motards sont revenus à leur point de départ pour bloquer un giratoire en ville. Près de 300 signatures ont été receuillies en plus les 900 déjà récoltées chez les concessionnaires locaux durant la semaine précédente.

Grenoble : manif nocturne (38)

JPEG

A Grenoble les motards ont choisi le royaume de la nuit pour se faire entendre. En effet leur mot d’ordre était « Les codes la nuit pour voir et être vus, les codes de jour pour être confondus ».
Le rassemblement a donc débuté devant la préfecture de l’Isère à 20H. Une demi heure plus tard un cortège de 600 motards a parcouru les rues de l’agglomération, un peu trop calmes ce soir là.
Un millier de tracts ainsi que des affiches et des autocollants, dénonçant l’allumage des feux de jour et incitant les automobilistes au boycott de cette mesure gouvernementale ont été distribués.
Des arrêts ont été effectués pour remettre dans les boites aux lettres du conseil général, DDE et à la communauté des communes de l’agglomération, le dossier constitué des revendications de la FFMC.
La manifestation s’est arrêtée vers 22H sur l’Esplanade Grenoble avant de se disperser dans le calme.

Nantes : contre les idées « phares-felues » de De Robien.

JPEG

800 motards sont au rendez-vous donné par la FFMC44 ce samedi 18 septembre à 14 heures, rue de Jemmapes à Nantes.
Départ en direction de la préfecture où une délégation de motards est reçue. A noter dans cette délégation la présence de Stéphane De Robien, neveu du Ministre ...
Ensuite le cortège est reparti en direction de la place du commerce, avec une voiture en tête, équipée de 15 phares additionnels, fonctionnant tous, avec le message : « Ne vous laissez pas éblouir par les idées phare-felues de De Robien ».

Pour marquer leur colère, les motards Nantais ont ensuite décapité un personnage en carton, représentant De Robien, et ont déposé ses restes sur les marches de la Préfecture.

Orléans : rencontre avec le député (45)

JPEG

La manifestation d’Orléans a rassemblé près de 300 motards. Ici comme un peu partout en France, l’accueil des automobilistes vis à vis des revendications des motards a été très favorable.

Les militants de cette fédération sont parvenus à rencontrer le député-maire d’Orléans Monsieur Grouard, qui a promise de se faire l’écho des revendications motardes à l’Assemblée Nationale.

200 motards à Vannes (56)

JPEG

150 à 200 motards se sont réunis devant la Préfecture du Morbihan. Un cahier de doléances a été remis au Capitaine de Police, car personne n’était disposé à recevoir les manifestants à la Préfecture.
Avant de se disperser, les motards ont distribué des tracts aux automobilistes pendant une heure.

Samuel CHARLES

Niort : 700 motards dans les rues (79)

JPEG

Près de 700 motards ont défilé dans les rues du centre ville de Niort. Vers 16h30 leur objectif a été la zone commerciale, où la population y est la plus dense, à cette heure. Bilan 5000 tracts et 700 autocollants ont été distribués.

Michaud Didier

Publicité

Commentaire (0)

Publicité