Le point noir est à 800 m !

RN37 radars litigieux
Objet du litige : les deux radars placés sur la RN 37 en direction de Fontainebleau en pleine ligne droite. Le carrefour dangereux est à 800 m, c’est un point noir bien connu des services de la DDE

Malheureusement les motards n’ont pas répondu massivement à l’appel de la FFMC 77. C’est donc une petite centaine d’entre eux qui se sont retrouvés au carrefour du grand veneur pour distribuer des tracts et faire signer une pétition aux automobilistes.

De fait le carrefour du grand veneur est dans une grand courbe rapide, sur lequel débouche deux petites départementales marquées par un « stop ». Les véhicules qui débouchent sur cette deux fois deux voies, n’ont souvent pas le temps d’amorcer leur manœuvre car la vitesse des autres véhicules est souvent inappropriée. « Même en roulant à 110, je me fais très souvent doubler par des voitures ici explique un motard habitué de ce trajet.

Après une heure et demi, les motards sont partis en cortège à la Préfecture de Meulun, où ils ont été reçus par le directeur des Renseignements Généraux. Ce fonctionnaire était chargé de faire l’intérim, car le Préfet actuel (M. Coquet) est muté et le nouveau M. Barthélémy , ne prend ses fonctions que lundi.
Une délégation de motards leur a remis les pétitions signées par les usagers de la route une heure auparavant.

« Nous avions déjà écrit au Préfet il y a deux semaines, mais ce dernier avait pour habitude de ne jamais nous répondre. C’est ce qui nous a motivé pour faire notre démonstration, nous voulons montrer au nouveau Préfet que nous sommes là et qu’il faudra compter avec nous pour les problèmes de Sécurité Routière dans le département" conclut Christian.

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus
Publicité