Essai
Article

Au fil des années, le concept Multistrada développé par Ducati a fini par convaincre, et la 1200 est devenue une référence, avec les deux inconvénients du très haut de gamme : la sophistication et le tarif.

Aussi, la Ducati 950 Multistrada adopte-t-elle un bras oscillant classique, un échappement à simple sortie et une dotation électronique plus modeste. Ici, pas de contrôle de wheeling ni de suspensions pilotées, mais l’essentiel : l’ABS, les modes moteur et le contrôle de traction paramétrable.

Vidéo : Ducati Multistrada 950 (2017) par Moto-Magazine


Assise confortable
Malgré sa cylindrée plus faible, la Multi reste une machine haute (840 mm de hauteur de selle, 820 mm en option) avec une assise large et confortable. Bien droit, le conducteur profite d’une bulle réglable manuellement sur 4 positions, qui s’est avérée efficace même pour les grands (1,80 mètre).

Dès le démarrage, le « 939 » fait entendre son timbre à la fois sourd et métallique, et aboie au moindre coup de gaz. Sur le mode Touring, dans la circulation folklorique de Puerto del Rosario aux îles Canaries, le trail dévoile une mécanique facile et docile, malgré une boîte rêche, et des suspensions souples à souhait.

Plus GT que sportive
En passant en mode Sport et en adoptant une conduite agressive dans les premiers virolos, la belle se dandine. Il faut bander les ressorts et contraindre les fluides hydrauliques pour une meilleure précision. Mais cette MTS 950, haute, oppose toujours une certaine inertie. Bref, elle est plus GT que sportive.

Même impression côté mécanique, le twin étant travaillé pour la rondeur de fonctionnement. Il s’acquitte de sa tâche sous réserve de rester entre 4 000 et 8 000 tr/min.

En deçà il renâcle et au-delà, il peine et engendre vibrations et résonances dans l’échappement. Rappelons toutefois que ce bloc et sa boîte changent de caractère passé le rodage (3 000 km environ).

Côté sécurité, l’ABS, discret, a assuré sur du sable sournoisement répandu sur la route par le Sirocco et le freinage nous a convaincus à l’avant comme à l’arrière, malgré un toucher de levier mou et une la pédale manquant de course.

Verdict
La Multistrada 950 est une moto de conception pertinente. Suffisamment puissante, confortable, apte au duo et tarifée correctement (13 890 €), sauf si on tape dans les packs optionnels… Cette « petite » Multistrada nous a séduit par sa polyvalence et sa facilité, et elle risque même de faire de l’ombre à sa grande sœur 1200…

Commentaires (2)

Fiche technique

Ducati 950 Multistrada (données constructeur)
Moteur
- Type : bicylindre en L refroidi par eau, 4 T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
- Cylindrée (al. x cse) : 937 cm3 (94 x 67,5 mm)
- Puissance maxi : 113 ch à 9 000 tr/min
- Couple maxi : 9,8 m.kg à 7 750 tr/min
- Alim. /dépollution : injection/Euro 4
Transmission
- Boîte de vitesses à 6 rapports
- Transmission finale par chaîne
Partie-cycle
- Frein Av (étrier à x pist.) : 2 disques Ø 320 mm (4 opp. radial)
- Frein Ar (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 265 mm (simple piston)
- Pneu Av - Pneu Ar : 120/70/19 - 170/60/17
- Réservoir (réserve) : 20 litres (n. c.)
- Poids annoncé : 227 kg (tous pleins faits)
- Hauteur de sellle : 840 mm (820 / 860 mm option)
Pratique
- Coloris : blanc, rouge
- Garantie : 2 ans pièces et M.O., assistance
- Prix : 13 890 €

Infos en plus
Publicité