En images

visuel visuel visuel

C’est parce qu’ils souhaitaient s’offrir un voyage de noces en caravane et nez au vent, que Remy Lefebvre et Sylvie Lesperance ont commencé à réfléchir à la question de l’attelage moto. Pour leur premier trip, ils ont mis une caravane standard derrière leur Spyder (pour voir notre essai et notre vidéo du Can-Am Spyder F3T, c’est par là). Problème, la « roulotte » (selon l’expression consacrée dans la Belle province) était bien trop lourde.

Tout est mini dans notre vie
Les deux Québécois ont alors eu l’idée de développer un modèle spécifique. Leur leitmotiv : la chasse aux kilos superflus. Pour l’instant leur caravane pèse un peu moins de 170 kg, mais ils espèrent descendre sous la barre des 140 kg. Baptisé i-Goutte, l’engin recourt massivement à l’aluminium. Malgré sa compacité (1,16 x 1,98 m), la caravane propose - outre un couchage - une télé, un lecteur DVD et un ventilateur, le tout alimenté par panneau solaire. Le concept semble prometteur et les jeunes entrepreneurs ont été sollicités par l’association de trikers BTW France (Brothers of the Third Wheel).

Bientôt une version 100% moto
Après avoir conçu ce premier modèle destiné aux 3 roues, dont les fameux Can-Am canadien, les jeunes entrepreneurs envisageraient une version moto pour répondre notamment à la demande du marché français. A suivre.

A découvrir dans la boutique motomag :

- Maxi Moto Spécial USA 2016, voyage au pays de l’oncle Sam et découverte insolite
- Retrouvez le Hors série voyage et balade 2016

Publicité
Publicité