En images

Coupe Yamaha YZF-125R : promoteur et parrain Coupe Yamaha YZF-125R : comme les grands Coupe Yamaha YZF-125R : le vainqueur Coupe Yamaha YZF-125R : pilote à 14 ans

Un accès facile à la compétition

Portée à bout de bras par Yamaha Motor France, en collaboration avec la FFM, la Coupe Yamaha YZF-125R est, à l’heure actuelle, la formule la plus économique pour débuter en compétition. Avec « seulement » 5.490 € TTC, on dispose d’un package complet comprenant la moto, un kit polyester, les protections, un pot d’échappement et tout l’équipement pilote. Il ne reste plus qu’à prévoir les déplacements, les inscriptions et les frais de fonctionnement.

Pour Eric Amouret, qui a inscrit son fils Ludovic à la Coupe, les comptes sont déjà bouclés avant même de commencer la saison : « Avec six épreuves au programme, et sans compter la revente de la moto en fin d’année ni la casse éventuelle, j’ai calculé un budget total de 12.000 €. Avec cette somme, bien sûr, on ne va pas à l’hôtel et on se fait à manger nous-même. »

Responsable de la compétition chez Yamaha Motor France, José Leloir confirme la volonté du constructeur de réduire au maximum les prix : « Avec nos partenaires, nous avons fait beaucoup d’efforts pour proposer la moto et l’équipement du pilote à un prix raisonnable. Notre but était de permettre aux plus jeunes de découvrir la compétition sur circuit et de dénicher des nouveaux talents. »

Pas que des jeunes…

Lorsqu’on regarde la liste des engagés, un constat s’impose : si une grande majorité de pilotes est composée de jeunes mineurs (l’âge minimum est fixé à 12 ans), on trouve aussi une bonne partie de moins jeunes et même… un peu plus ! On peut se demander alors pourquoi la FFM et YMF, pour une formule qui s’adresse en priorité aux enfants, n’ont pas limité l’âge maxi lors des inscriptions.

C’est Patrick Coutant, le nouveau président de la commission vitesse à la FFM, qui explique la situation : « Effectivement, la Coupe Yamaha est une compétition qui s’adresse en priorité aux mineurs, mais à l’heure où il est difficile de trouver des budgets pour courir, la formule a séduit aussi certains pilotes plus âgés. Je ne vois aucun problème dans une telle cohabitation, bien au contraire… »

D’ailleurs, après une course très disputée, le podium de la première course à Carole était composé uniquement de mineurs…

Publicité

Commentaires (2)

Infos en plus
Publicité