Dimanche 3 septembre, une dizaine de militants de la Fédération Française des Motards en Colère de la Marne (FFMC 51) a distribué des tracts et fait signer une pétition pour alerter le département à sur l’état catastrophique du réseau routier. Ils se sont rendus à la foire agricole de Châlons-en-Champagne - le deuxième plus important salon en nombre d’entrées après celui de l’agriculture - pour rencontrer le public.

A l’écoute
L’opération a porté ses fruits et les militants ont décroché un rendez-vous avec un représentant du conseil général (CG). Ils ont également obtenu de la part de l’élu de prendre part aux commissions sur l’aménagement des communes et villages.

Convaincre
« J’espère qu’on arrivera à sensibiliser les édiles afin qu’ils ne fassent pas n’importe quoi en matière de réduction de la vitesse et d’implantation de ralentisseurs » confie Michael Mathieu, coordinateurs de la FFMC 51. « Nous allons rapidement demander une entrevue avec le président du Conseil Général afin d’évoquer certains endroits dangereux dans le département ».

Publicité

Commentaire (0)

Publicité