En images

visuel visuel visuel visuel visuel visuel

Souvenez-vous, en décembre 2016 : BMW dévoilait le prototype de ce qui devait devenir le modèle bavarois « le plus exclusif de tous les temps ». Il portait un cadre et une robe entièrement en carbone, et le joli nom de S1000RR HP4 Race Prototype. La version de série débarque enfin, en ce début d’année 2017. Elle est produite à 750 exemplaires seulement, et bonne nouvelle, elle ne perd que le préfixe Prototype.

Carbone à tous les étages
Grâce à l’omniprésence du carbone, des carénages au cadre monocoque en passant par les roues, la S1000RR HP4 Race entend bien carboniser les références chez la concurrence... Ou du moins lutter contre celles instaurées par la Ducati Panigale Superleggera 1299, et ses 215 chevaux pour 167 kg.

Car si la BMW aligne les 215 chevaux à 13 900 tr/min, elle pèse tout de même 4 kg de plus que l’italienne. Mais ses 171 kg demeurent inférieurs au poids des machines d’usine engagées en WSBK.

De ses cousines de compétition, elle hérite d’une fourche inversée Ohlins de type FGR 300 et du combiné ressort/amortisseur TTX 36 GP. Mais également d’un bras oscillant à renfort inférieur en alliage léger, constitué de pièces fraisées.

Autre hérédité bienvenue, ses étriers Brembo monoblocs de type GP4 PR Superbike, à pistons en titane. Ou encore, sa boîte à six rapports du type « close ratio » se distinguant par un étagement optimisé des rapports. Et aussi, un tableau de bord 2D, assorti d’un système d’acquisition de données 2D. Côté style, la moto est vendue dans une livrée BMW HP Motorsport du plus bel effet.

Pour la piste seulement
Dernier détail d’importance : la BMW HP4 Race est une moto de course, une replica de Superbike, littéralement dérivée des motos d’usine du WSBK. Elle n’arbore aucun accessoire d’homologation. Son tarif de 80 000 € et son abondance de carbone la mettent en concurrence avec la Ducati Panigale Superleggera 1299, les rétros en moins. Un joujou hors normes pour s’amuser sur circuit. Mais sur la route, pas la peine d’essayer…

Récapitulatif des atouts techniques
- Cadre principal monocoque en carbone (pesant 7,8 kg)
- Carénages en carbone
- Partie arrière du cadre autoporteuse en carbone et réglable sur trois hauteurs
- Roues en carbone, réduisant le poids de 30 %
- Fourche inversée Ohlins FGR 300
- Amortisseur Ohlins TTX 36 GP
- Bras oscillant à renfort inférieur en alliage léger
- Étriers de frein Brembo monoblocs GP4 PR superbike, à pistons en titane
- Boîte de vitesses à six rapports à étagement optimisé
- Tableau de bord 2D et système d’acquisition de données 2D
- Coloris BMW HP Motorsport

Publicité
Publicité