Le pilote français Adrien Protat est décédé, victime d’un accident sur le circuit Bugatti au Mans (Sarthe), dimanche 26 mars lors de la seconde course Supersport du championnat de France Superbike.

Chute collective
Le dramatique accident a eu lieu à 15h45, dès le premier tour de cette seconde course. Plusieurs pilotes ont été victimes d’une chute collective, au niveau de la passerelle Dunlop. Adrien Protat, 27 ans et originaire de Lyon, n’a pas survécu au choc.

Il est décédé après avoir été transporté dans un état grave au centre médical du circuit, selon Le Maine Libre.

Adrien Protat était le fils de Frédéric Protat, vainqueur des 24 Heures du Mans motos en 2006. L’Automobile club de L’ouest (ACO) et la Fédération française de motocyclisme(FFM), en accord avec la direction de course et les délégués des pilotes de l’épreuve, ont suspendu le reste de la manifestation.

« L’ACO et la FFM tiennent à exprimer leur grande tristesse suite à ce drame et présentent leurs plus profondes condoléances à la famille et aux proches d’Adrien Protat », soulignent les deux instances dans un communiqué. La rédaction de Moto Magazine / Motomag.com s’y associe.

Le monde du sport moto est une nouvelle fois endeuillé, après la disparition tragique d’Anthony Delhalle, pilote du SERT en Endurance, le 9 mars dernier lors d’un entraînement sur le circuit de Nogaro (Gers).

Publicité

Commentaire (1)

Publicité