Sujet

Anonyme
le 27 octobre 2017 à 14:27

Essai Yamaha X-Max 125 (2018) : remise à niveau

En 2017, le Yamaha X-Max 125 avait perdu sa position de leader sur le marché du scooter premium au profit du Honda Forza 125. Cette année Yamaha remet à niveau son poulain dans l’espoir de reprendre la première place sur le podium des meilleures ventes.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
VJ

le 27 mars à 12:18

Essai Yamaha X-Max 125 (2018) : remise à niveau

Belle évolution mais selle catastrophique qui fait réservoir d’eau quand il pleut et qui vient doucement s’écouler sous les fesses pendant le trajet. j’en suis à mon 6e XMAX, j’ai vraiment apprécié la nouvelle version mais ce défaut de selle gâche tout le plaisir !

Répondre à ce message
auteur
bruno

le 3 février à 15:26

Essai Yamaha X-Max 125 (2018) : remise à niveau

Fervent adepte du xmax 125 depuis 2009, j’ai vu évoluer la gamme. Ce nouveau modèle est des plus réactifs. La carburation a été améliorée, il roule maintenat sans problème au 95 avec éthanol (les autres 98). La vignette Crit’air est 1-violette. Contrairement à l’article, j’apprécie le cadran à aiguilles plus lisible d’un seul coup d’œil. Le compte tour l’est aussi pour ne pas dépasser la vitesse préconisée lors du rodage pendant toujours les 1000 premiers kms. Quand à l’ABS et l’antipatinage(nouveauté) je suis toujours dubitatif, mon précédent ne l’avait pas et il freinait très bien (j’avais eu le précédent avec ABS et j’avais pu comparé). Celui-ci possède des disques plus grands ce qui rend déjà le freinage très efficace. Il a tendance à chauffer moins vite et il reprend les caractéristiques des derniers Tmax. Le non-arrêt du moteur aux feux permet d’économiser la batterie de plus faible puissances sur les 125cm3. J’ai fait poser à nouveau des poignées chauffantes bien pratiques même si cet hiver est pluvieux. Bonne route à tous ! Scooterrement vôtre !

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 1er novembre 2017 à 23:29

Essai Yamaha X-Max 125 (2018) : remise à niveau

C’est là qu’on voit les limites de toutes ces béquilles électroniques qui abêtissent et asservissent plus qu’elles ne sont utiles ....
Marketing quand tu nous tiens !!!

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 1er novembre 2017 à 12:23

Essai Yamaha X-Max 125 (2018) : remise à niveau

si on n’est pas capable de maitriser l’accelerateur sur un scoot 125, le mieux est de prendre le métro je pense, parce que des bidules electroniques qui empechent la chute en courbe quand ça glisse, ça va être compliqué à inventer...

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 1er novembre 2017 à 09:30

Essai Yamaha X-Max 125 (2018) : remise à niveau

L’antipatinage peut être utile pour limiter les risques de glissade sur les mauvais revêtements que l’on connait dans nos milieux urbains.

Répondre à ce message
Publicité