Sujet
auteur
le 8 août à 12:08

Dans le Doubs, un radar autonome prend feu

Le 25 juin, le radar autonome installé à Étalans (Doubs) était victime d’un incendie. Quelques jours plus tard, la gendarmerie concluait à une cause très étonnante du sinistre…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Lonewolf

le 22 août à 19:30

Dans le Doubs, le radar autonome a-t-il pris feu tout seul ?

les pousser dans le fossé, les peindre en noir, se garer devant, ou carrément y foutre le feu. Ras le bol de ces systèmes et dispositifs !!!

Répondre à ce message
auteur
Aston

le 13 août à 16:59

Dans le Doubs, le radar autonome a-t-il pris feu tout seul ?

1 de mois, moi j’aime bien les voire dans cet état.

Répondre à ce message
auteur
Phil35

le 10 août à 14:33

Dans le Doubs, le radar autonome a-t-il pris feu tout seul ?

Chez moi, entre Ploubalay et Dinard, il y en a un (radar de chantier), qui est régulièrement installé au lieu dit la Ville aux Monniers, 200 m avant un radar fixe. Si après ça on me dit qu’ils sont là pour la sécurité, je t’en foutrais ! On nous piège constamment.
Alors pour moi, un bon radar est un radar cramé !
J’aimerais bien qu’on ramène l’écotaxe sur le tapis. Ce fût en Bretagne, une période bénie où les radars cramaient tous les jours.
Quitte à casquer, autant avoir une petite satisfaction.....

Répondre à ce message
auteur
JML

le 10 août à 12:19

Dans le Doubs, un radar autonome a pris feu tout seul

Erreur : ce sont de vieilles batteries de BX récupérées chez Citroën.
Ceci dit, je suis d’accord avec différents commentaires. Le principe de précaution devrait être appliqué et entrainer le retrait immédiat de ces pompes à fric. Et pour ceux installés dans les pinèdes, demandons aux pompiers de les arroser à titre préventif.

Répondre à ce message
auteur
Georges

le 10 août à 06:44

Dans le Doubs, le radar autonome a-t-il pris feu tout seul ?

Dans le Doubs aux Hôpitaux Neufs ou à Jougne, selon leur inspiration (si tant est qu’ils en aient) les flics déplacent depuis des mois ce type de radar...
Pourquoi là, car tous les jours passent des milliers de frontaliers qui se lèvent largement avant le soleil, car plus il y a de monde plus le chiffre potentiel existe !!!
La sécurité c’est du pipo complet..,
On l’a déjà vu une fois sur le dos et en travers ou peinturluré

Répondre à ce message
auteur
stem

le 10 août à 02:45

Dans le Doubs, le radar autonome a-t-il pris feu tout seul ?

Ludo51 : tu as parfaitement raison puisque, dans le secteur d’Arnay le Duc (21), fonctionne en permanence un radar dit "de chantier" que les FDL déplacent au gré de leur inspiration sur tout le secteur, mais bien sûr hors de zone de travaux !!!! Et comme ces "VRP" de l’état ne manquent pas d’imagination, on peut leur faire confiance pour découvrir de multiples endroits destinés à piéger le "dangereux contrevenant" .......

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 août à 13:00

Dans le Doubs, un radar autonome a pris feu tout seul

Haha... l’état s’est équipé en vieux Samsung....

Répondre à ce message
auteur
PENIBLE

le 9 août à 10:59

Dans le Doubs, un radar autonome a pris feu tout seul

Ben tu sais DLBZ les batteries qui prennent feu ce n’est pas d’aujourd’hui et ça se multipliera à l’avenir avec le nombre de batteries : Batteries de téléphones portables qui prennent feu ou qui explosent, de cigarettes électroniques, de tablettes... et surement bientôt de voitures. La semaine dernière près de NÎMES j’ai eu plus de 41° à l’ombre dans mon jardin, la chargeur de la voiture hybride rechargeable de mon épouse se mettait en disjonction, il était brulant. Dès que la température est redescendue de 2 ou 3°, plus de problème. Car oui les batteries, et particulièrement les lithium-ion, craignent les chocs (même petits pour les lithium-ion), les surcharges (problème de chargeur qui continue à charger alors que la batterie est pleine), et la chaleur extérieure.

Répondre à ce message
auteur
Dlbz

le 9 août à 09:42

Dans le Doubs, un radar autonome a pris feu tout seul

1. bonne nouvelle, bon débarras

2. y’a que moi que ça choque une batterie qui "implose" dans des conditions normales de température et de pression ? Un truc m’échappe.

Répondre à ce message
auteur
Bingo

le 8 août à 16:17

Dans le Doubs, un radar autonome a pris feu tout seul

Quel dommage que cette bienheureuse mésaventure (sic) n’ait pas eu lieu en Provence en période de canicule avec l’anéantissement de milliers d’hectares de pinède ! C’en eût été fini de ces robocops de pacotille.

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 8 août à 14:43

Dans le Doubs, un radar autonome a pris feu tout seul

- Premièrement voilà une EXCELLENTE nouvelle qui me met en joie pour le restant de la semaine...
- Deuxièmement et contrairement à ce qui est écrit , ces cabines ne sont pas majoritairement installées aux abords des chantiers mais n’importe où dans la nature , sur des tronçons entre 30 et 50 km , le tout rappelé par des panneaux et changés de place aléatoirement et dans un sens ou dans l’autre tous les 15 jours...Ou comment dévoyer un système pour plus de profit immédiat...
- Troisièmement , je ne vois pas où est le danger immédiat quand ces saloperies crament , à part bien sûr le manque à gagner .... Plus il en brûlera spontanément (ou pas) et mieux ce sera...
Et bien entendu , je suppose que le principe de précaution qui voudrait que toutes les cabines du même type soient retirées pour être vérifiées , ne sera pas appliqué .....

Répondre à ce message
Publicité