Sujet

Frédéric
le 30 novembre 2012 à 11:54

La sécurité routière et la moto en route vers la concertation ?

En sommeil depuis 2008, le Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR), vient d’être relancé par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. A la clé, une concertation avec les spécialistes de chaque catégorie d’usagers de la route, dont la moto. Du moins, on l’espère…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 13 décembre 2012 à 17:00

La sécurité routière et la moto en route vers la concertation ?

Les piétons aussi sont vulnérables. Il y a en 500 par an qui laissent leur vie sur les routes et rues de France. Ce serait d’ailleurs intéressant de faire le comparo nombre de tués/trafic. 13 % des tués mais pour quel trafic en kms ??

On ne va pas pour autant obliger les piétons à rouler tous en bagnole !... ;-)

Et les piétons, on ne leur demande pas grand-chose. Pas de gilet fluo, pas de lampe la nuit, pas d’équipement en kevlar... Tout juste leur conseille-t-on de marcher à gauche. Et, cerise sur le gateau, en tant que personnes vulnérables, ils sont protégés juridiquement (loi Badinter). Piste à creuser pour les motards.

Pour le reste, c’est une question de rapport de forces. On mangera si on veut bien manger. Ce n’est pas la pratique de la maison depuis la fameuse vignette. Quant on voit comment on est capable de descendre dans la rue, pour uen vignette, un brassard, un CT, qui sont certes des moyens détournés, peut-être involontaires (ou pas) de nous dégouter de la pratique du 2-roues, je ne donne pas cher de la peau du gouvernant qui voudrait interdire ouvertement la bécane sur les routes de France.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 décembre 2012 à 13:00

Manuel Valls met la sécurité routière sur le trotoir

Mais comme le piéton n’est responsable que s’il se fait écraser par une secrétaire d’état (au minimum) on sait déjà qui sera condamné en cas d’accident :(

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 décembre 2012 à 09:53

La sécurité routière et la moto en route vers la concertation ?

C’est vrai qu’il y a 40 ans le chiffre actuel (entre 3-4000 morts) semblait irréaliste et puis finalement, la technologie aidant, on y est arrivé, alors pourquoi pas 2000 ? Ce que je crains c’est qu’au bout d’un moment, après l’alcool, la schnouf, les portables, l’internet, les inattentions, etc il reste la faute à pas de chance : Le camion ou le camping car qui cache la moto ou la voiture derrière, la première pluie de l’automne qui transforme la route en patinoire, la tempête qui emmène sur la route la branche de trop, les épisodes cévenols qui emmènent la gadoue sur la jolie petite route de campagne, l’orage qui fait pêter l’éclairage public et les feux de signalisation... Et là qu’est ce qui peut nous sauver la mise ? Qu’est ce qui peut nous empêcher de venir grossir les chiffres ?? Un objet que nous connaissons tous, que certains possèdent, que l’on refuse (grands fous) d’utiliser : La bagnole, et ses 4 roues bien posées, son afu, ses systèmes d’absorption de chocs, sa colonne de direction rétractable, sa ceinture intelligente, ses barres de renforts, ses airbags de partout, tout simplement sa carrosserie. Et nous on a quoi de tout ça en moto ? Rien. Alors c’est vrai que la sécurité routière (la vrai, pas les radars à fric) n’a pas été la priorité des gouvernements de ces dernières décennies, mais je me dis que si un gouvernement se fixe un chiffre hyper-minimaliste, récupère toutes idées des intégristes de la bagnole (qui siègent AUSSI aux commissions), se donne les moyens et va jusqu’au bout, et ben les motards, on risque de manger. Vraiment manger, vu que pour eux on est vulnérables, et que ça s’est pour eux le sommet du danger.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 22:20

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

c’est pour ça qu’il faut que le gouvernement s’appuie sur des études sérieuses et indépendantes (c’est pas ce qui manque), et non sur le dogmatisme des uns ou des autres. Les chercheurs font les études, et le gouvernement en tire les conséquences.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 19:02

La sécurité routière et la moto en route vers la concertation ?

T’as raison Fred, je crois que tu as mis le doigt là où ça fait mal. Et j’ajouterai que comme l’homo-automobilus est très attaché à ses "libertés", en plus, il y a des voix à perdre finalement plus qu’à en gagner pour un politique. Même la formation les gens sont contre : Ils veulent le permis vite, pas cher, avec le moins d’heures à "perdre son temps", avoir accès à tous les véhicules, etc....

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 18:58

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

Tu as raison, c’est deux chose différentes, mais ce sont tous des effets pervers d’internet, comme la délinquance en col blanc qui a explosée ces 10 dernières années. Quand on a crée puis généralisé l’internet mobile, il fallait s’y attendre que les gens l’utilisent en voiture, surtout qu’on avait l’exemple du téléphone au volant. Je connais ton spot, il y en a d’autres du même genre trasch, mais les réactions sur le web ne sont pas très nettes non plus, allant jusqu’à la négation de ces effets (bonjour aux victimes). Tu peux être sur que si un gouvernement s’attaque au "webcar" il aura des millions d’opposants sur le web.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 15:57

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

douteux parce que le mec qui surfe sur internet ne cherche pas volontairement à tuer quelqu’un, il est "juste" très con. Alors que le pédophile...

Tout mettre sur le meme plan, ça me fait penser au spot ci-dessous, qui avait suscité la colere de certains site web

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 15:48

La sécurité routière et la moto en route vers la concertation ?

Sans faire gaffe oui ça m’arrive aussi mais quand c’est un feu ou un stop ???

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 14:58

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

Je partage cette extrême méfiance vis à vis des promoteurs du LAVIA. Il va falloir se montrer très vigilant sur ce sujet. Ce procédé, digne de Big Brother, doit finir à l’endroit qu’il n’aurait jamais du quitter : la POUBELLE !!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 14:54

La sécurité routière et la moto en route vers la concertation ?

On a un gros gisement de vies à sauver dans la lutte contre l’alcool au volant. Si on arrivait à se situer au niveau de nos voisins plus vertueux, on pourrait sauver pratiquement 800 vies par an.

Pour le reste, le renouvellement du parc par des engins sans cesse plus sûr, continuera a faire baisser le nombre de morts.

Je ne pense pas au final que cet objectif soit irréaliste. Il faudrait juste que les pouvoirs publics arrêtent de s’aveugler avec la vitesse et les radars et s’occupent réellement de ce qui peut sauver des vies, dans les limites du respect des libertés individuelles bien entendu !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 14:45

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

Et encore, j’espère que les morts dus aux excès d’internet au volant ne seront jamais le premier effet pervers comme il dit de l’internet. A ce que je vois tous les jours j’ai un doute. Pour info je suis ASVP devant une école tous les matins, c’est fou le nombre de gens qu’on voit passer sans regarder. Enfin, je veux dire, sans regarder la route.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 14:06

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

Douteux en quoi ? ,C’est juste que toute invention a ses effets pervers (c’est le cas de la dire) et franchement si tu trouves un effet plus horrible que les victimes de ces salauds sur internet tu me dis. Bon il y a aussi la préparation des attentats, mais les terroristes sont moins nombreux. Je suis désolé mais au téléphone il y avait encore le regard (vaguement) posé sur la route, mais avec internet le regard est carrément EN DEHORS de la route, pour moi c’est du passage à l’acte criminel.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 10:46

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

attention,je n’ai pas dit que je justifiais ce comportement, je dis que plus on fait perdre du temps aux automobilistes, et plus ils sont tentés. Et une fois qu’ils en ont pris l’habitude, ils le font tout le temps, comme ton exemple sur l’A9.

Quant à ta comparaison avec les pedophiles, je trouve ça quelque peu douteux. Si les pedophiles se contentaient d’internet et ne passaient pas à l’acte, ce serait un moindre mal...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 décembre 2012 à 10:34

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

C’est un peu facile, tu ne trouves pas ? D’abord parce que les embouteillages n’existent pas que d’aujourd’hui. Ensuite parce qu’il n’y a pas que dans les embouteillages, j’en vois régulièrement à 130 sur l’A9 en train de surfer sur leurs smartphones. Par ailleurs, il n’y a pas que les téléphones, si on te suit bien je pourrais rouler (heureusement pas souvent) avec l’ordi portable sur les genoux, je gagnerai du temps pour rédiger mes plaidoiries ; Bien sur les Comptables seraient sur leurs tableurs, l’intégralité des Enseignants corrigeraient leurs copies au volant (ça ferait du monde !), et dans leurs fourgons les artisans s’avanceraient sur leur travail ! Non, moi, déjà le téléphone ça me gonflait, à la limite avec un kit mains libres, mais l’internet au volant je le mets au même niveau que la pédophilie. Tu ne vois pas le rapport ? Internet est un outil formidable, une extraordinaire ouverture sur le monde, mais qui ouvre aux pédophiles un terrain de chasse infini pour traquer nos gosses et aux automobilistes un terrain de distraction tout aussi infini pour tuer nos gosses.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 2 décembre 2012 à 20:55

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

une seule solution, tout le monde en deux roues, on limitera bien l’usage du portable en conduisant.....mais pas à 100%, j’ai déjà vu une R1200RT en mode "automatique" sur autoroute pendant que le conducteur...rédigeait un sms !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 2 décembre 2012 à 10:54

La sécurité routière et la moto en route vers la concertation ?

Je pense que ce ne serait pas irréalisable si on avait mené une vraie politique de prévention et de formation, efficaces sur le long terme. Mais bon, vu que rien n’a été fait depuis 10 ans, c’est en effet mal parti. La prévention ne porte pas ses fruits à l’échelle d’un mandat. ça doit être pour ça que tous les politiques s’en cognent.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 1er décembre 2012 à 17:39

La sécurité routière et la moto en route vers la concertation ?

2000 morts tout simplement irréalisable , par contre des radars en plus pour nous (je parle aussi des automobilistes ) piqués notre fric là oui , parce que même si tu connais l’emplacement des radars il n’arrive parfois de passer sans faire gaffe

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 1er décembre 2012 à 11:57

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

bah oui,mais le conducteur est-il le seul responsable ? Quant la politique menée, tant par l’Etat que par certaines villes, a pour objectif de faire perdre le plus de temps possible sur la route, l’usager a naturellement tendance a essayer de récupérer le temps perdu en l’utilisant pour faire autre chose en meme temps.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 1er décembre 2012 à 08:31

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

Tout en fixant leur GPS !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 novembre 2012 à 18:01

Manuel Valls relance le CNSR : la sécurité routière en route vers la concertation ?

Sur le téléphone portable, je trouve qu’en ville son utilisation a explosée et plus dangereusement encore : Au lieu d’un appel de temps en temps, maintenant c’est les yeux rivés sur l’écran du portable qu’ils-elles roulent dans leurs BAR !!! Tous lobotomisés, le regard posé sur leurs genoux, par tronche de chèvre et autre intermerde.

Répondre à ce message
Publicité