Connue pour la qualité de ses pistes de ski, la petite ville de Garmisch-Partenkirchen est aussi renommée à travers le monde pour son goût prononcé pour les productions munichoises… Pendant trois jours et deux nuits (!!), sa population double et l’ensemble de la commune est envahie par tous les fanas de BMW en ville et sur les routes environnantes des Alpes bavaroises.

Le programme est complet : présentation de l’ensemble de la gamme BMW moto et scooter, mais aussi de tout l’univers, toute la culture BMW Motorrad qui gravite autour de ces machines. Le voyage et l’aventure à moto sont importants pour l’image de la firme bavaroise. On y rencontre donc des personnages du monde entier, des rouleurs venus de pays lointains, de Chine ou du fin fond de la Russie. Et puis, des Italiens, des Polonais, ou des Français… Venir à Garmisch en moto, souvent en BMW au cours de ses vacances ou d’un périple à travers l’Europe fait partie intégrante de la culture des BMW Motorrad days.

International GS Trophy
Quand on parle de voyage chez BMW, difficile de ne pas évoquer l’International GS Trophy et le challenge par équipes qu’il propose avec près de 1500 km de spéciales et d’épreuves parcourues sur tout type de surface en offroad. Un stand dédié à cette aventure permet d’acquérir tous les renseignements à son sujet. Il est également possible d’essayer la gamme GS sur l’Enduro Park jalonné de virages relevés, de petits sauts, de pentes abruptes et d’un gué relativement profond où certains participants ont goûté aux joies de la baignade… Aidé par les marshals BMW (instructeurs BMW), chaque participant peut parfaire sa technique en rêvant des futurs parcours du GS Trophy.
Passé le célèbre portique BMW symbolisant l’entrée du site et où nombre de motards immortalisent leur passage en photo, on découvre un vrai petit village organisé autour de chapiteaux, de stands et d’un espace central clôturé servant pour les différents shows. L’espace dédié à l’essai sur route de la gamme BMW présente un impressionnant alignement de dizaines de modèles de la marque. Pourquoi ne pas faire quelques kilomètres dans les montagnes environnantes au guidon d’un R 1200 RS, par exemple ?

Rapidement des hurlements mécaniques se font entendre au loin avec les démonstrations de drift sur l’espace central en BMW M3 E46 et E30 swap moteur V8 de M5 E39 pour les initiés… Les passages s’enchainent, on burn, on brule de la gomme à gogo et le public applaudit, complètement enfumé ! La fête BMW Motorrad passe aussi par là.

(suite en page 2)
_

Publicité

Commentaire (0)

Publicité