Sylvain Guintoli, sur Aprilia, a remporté le titre World Superbike (WSBK) 2014 dans la toute dernière course de la saison, le 2 novembre à Losail (Qatar).

À 32 ans, le Français est parvenu à rattraper ses douze points de retard sur Tom Sykes, le champion 2013, en s’imposant dans chacune des deux courses sur le circuit qatari, pour prendre le titre avec six points d’avance sur le Britannique.

Guintoli est le second Français à remporter le championnat du monde Superbike après Raymond Roche, titré en 1990. Alors que Régis Laconi avait concédé le titre à James Toseland dans la dernière course de 2004, Guintoli a de son côté réussi à s’imposer sur son rival britannique, lors d’une dernière manche dont il repart avec le titre mondial mais aussi son premier doublé de victoires en WSBK.

« Guinters » conclut sa seconde saison en tant que pilote officiel d’Aprilia avec un total de 5 victoires, 16 podiums et 2 pole positions. Comme en 2013, le Montilien s’est distingué par une exceptionnelle régularité et a fini toutes les courses de l’année, même la deuxième épreuve de Portimao, où il était tombé suite à un contact avec Marco Melandri et était reparti pour prendre la septième place.

Avec Worldsbk.com

Publicité
Publicité