Le Rallye routier moto du Beaujolais se déroule les 13 et 14 mai à Blacé dans le Rhône. Avec 176 concurrents engagés, les organisateurs établissent un nouveau record en termes de fréquentation sur une épreuve de championnat de France. Voilà qui prouve la bonne santé de la discipline dans certains endroits. Voyons ce qui justifie un tel succès…

Des ingrédients éprouvés
Tout d’abord, le rallye du Beaujolais ne compte pas uniquement pour le championnat de France de la discipline, mais également pour le challenge Central Team, cher à Thierry Boyer son fondateur, qui permet aux novices d’accéder plus facilement au petit monde du rallye routier en offrant conseils et assistance.

Ensuite le « Beaujo », comme on dit dans le « rallye circus », fait aussi partie du championnat de Ligue Rhône-Alpes, qui comprend aussi le rallye de l’Ain, les 17 et 18 juin à Cerdon (01), et le rallye des Coteaux à Mauves (07), les 9 et 10 septembre.

Ensuite, le Beaujolais ne se court que tous les deux ans. Alors on ne rate pas l’occasion d’y participer quand on aime le rallye qui sent bon le terroir et la France profonde !

Enfin, l’accueil de la commune de Blacé (69) et du moto-club du Beaujolais est des plus sympathiques. Il n’en faut pas plus pour qu’un record de participation soit battu !

Le menu
Pour la 48e édition de leur rallye, les organisateurs sont partis sur un schéma conventionnel, avec un départ le samedi matin à 9h pour une première étape de 300 km et 8 spéciales, tandis que l’étape de nuit partira à 20h30 pour 130 km et 4 spéciales.

Pour ces dernières, on retrouvera le traditionnel col de St Bonnet, tout près de Blacé, dont la longueur a été portée à 5,5 km, puis une nouvelle beaucoup plus courte, Pierre Plate, qui développera 1,5 km et se situe à Le Perréon.

Surprises à prévoir
Le grand nombre de participants amènera sûrement quelques surprises dans le classement de l’épreuve, mais les leaders du championnat, Christophe Velardi (Ducati 1200 Multistrada-Ducati West Europe), Bruno Schiltz (KTM 1290 Super Duke R-CTM 83) et Laurent Filleton (KTM 1290 Super Duke R-KTM France), dernier vainqueur ici en 2015, sauront tirer leur épingle du jeu.

Derrière, Florent Derrien (équipe Iniside-ASMACO), vainqueur lui en 2013, roulera à nouveau avec une Triumph 675 Street Triple et espérera des conditions météo plus « humides ».

Maxime Mettra (KTM 690 Duke R-CTM 83)) tentera de confirmer sa remontée vers le Top 3. Maxime Delorme sera présent avec sa Yamaha MT-09, tandis que Julien Toniutti (Yamaha MT-10 Spring Bike 69) tentera de remporter un des très rares rallyes qui manquent à son palmarès.

Rendez-vous donc à Blacé dimanche 14 mai à la remise des prix, au Domaine des Maisons Neuves afin de connaitre les champions intronisés chevaliers du Beaujolais !

Infos pratiques

- Le site du rallye du Beaujolais : http://www.club-moto-beaujolais.fr/
- Le site des rallyes routiers : http://www.rallyes-routiers.com/
- Pour suivre la course : http://www.afcmicro.com/2017/CFRR/4-BEAUJOLAIS/result.htm

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité