1ère étape : avantage Schiltz
Vendredi 21H30, c’est parti pour l’étape de nuit, comme c’est la tradition au Moto Club de Villecomtal pour un parcours routier de plus de 150 kilomètres et 4 spéciales chronométrées. D’entrée, Bruno Schiltz « scratche » la première spéciale à Rodelles suivi, à moins de 2 secondes, par Christophe Velardi. Derrière, la lutte pour la 3ème place au podium final a commencé entre Maxime Mettra dont la Kawasaki 650 Versys du Team Helit Motos-Challenge 24, à 2 secondes 87, donne tout pour résister à la pression de Laurent Filleton et sa KTM 1290 Superduke R du KTM Team France, à 4 secondes 80. Ensuite, les écarts sont plus conséquents avec 9 secondes pour Frédéric Galtier (KTM 1290 Superduke-R), près de 11 secondes pour Sébastien Fassouli (Aprilia 1100 Tuono-Team Avon) ainsi que pour Florent Derrien (KTM 690 SM).

Pneus froids
Dans la 2ème spéciale on retrouve les pilotes de tête dans le même ordre et, à l’assistance, avant le 2ème tour de nuit, Bruno Schiltz a déjà presque 4 secondes d’avance sur Christophe Velardi. Lorsque les premiers pilotes arrivent à Rodelle pour l’ES 3, la course est arrêtée le temps d’évacuer un pilote blessé. Un bon moment s’écoule avant que la route ne soit à nouveau libre… Pendant ce temps les pneus refroidissent. Quand la voie redevient libre, Bruno Schiltz, qui part derrière Christophe Velardi, se fait surprendre dans le 2ème virage par ses pneus froids justement, se blesse à l’épaule et ne peut repartir… Le rallye est à nouveau arrêté et la direction de course, face aux nombreuses chutes et pertes de temps, devra se résoudre à stopper là l’étape de nuit. Elle décidera de ne prendre en compte que le premier tour de la 1ère étape, remporté par Bruno Schiltz, qui malheureusement ne pourra défendre ses chances pour la suite de la compétition.

Derrière, pour le Top 10, on trouve Christophe Velardi déjà assuré du titre, Maxime Mettra (1er Sport 2), Laurent Filleton, Sébastien Fassouli, Frédéric Galtier, Florent Derrien (1er Mono), Pierre Lemos (KTM 1290 Superduke R, 1er Challenge Central Team), Sonia Barbot (KTM 690 Duke R- KTM Team France, 1ère Féminine) et Pierre Raynaud (Triumph 675 Daytona, 1er Top-Sport).

2ème étape : Velardi sans partage
Le programme de la 2ème étape est copieux : plus de 300 km et 8 spéciales, toutes remportées par Christophe Velardi qui ne laisse aucune miette à ses adversaires. Derrière, la lutte est chaude pour la 3ème marche du podium entre Maxime Mettra et Laurent Filleton, mais ce dernier, toujours un peu sur la réserve depuis sa chute en début de saison ne réussira pas à devancer le pilote de la Versys.

Dans certaines catégories les combats pour les points sont également âpres. En Mono Florent Derrien l’emporte et tente de refaire son retard sur ses adversaires : Sonia Barbot, souvent dans le Top 10, Frédéric Ber (Yamaha 450 WRF) et Tanguy Brebion (Husqvarna 510 SM) qui gère au mieux son avance aux points.
Chez les Top-Sport c’est Pierre Reynaud qui devance de 2,5 secondes Thierry Courtaud sur sa Yamaha R6 et Maxime David (Kawasaki ZX6R).
En 125 c’est finalement Romain Cauquil (Yamaha 125 YZF-R) qui s’impose face à Germain Perrot (Husqvarna 125 SM) après un championnat palpitant qui se termine cette année par une belle finale au Dourdou.

Pour les amateurs de rallyes routiers il reste 2 belles épreuves hors-championnat : le rallye des Volcans à Gelles (63) les 27 et 28 août, ainsi que le Moto Tour du 1er au 9 octobre qui partira de Toulon. Sinon rendez-vous en 2017 pour un championnat de France qui s’annonce avec beaucoup de nouveautés !

Photos : Laurent Berthe G2STP Sport & Pierre Derrien

 

Classement Elite du championnat de France
| 1 Christophe Velardi | Ducati 1200 Multistrada | 300 points
| 2 Bruno Schiltz | Aprilia 1100 Tuono | 266 points
| 3 Maxime Mettra | Kawasaki 650 Versys | 184 points
| 4 Laurent Filleton | KTM Super Duke R | 173 points
| 5 Benoit Nimis | Yamaha MT 09 | 163 points

Les vainqueurs de catégorie
125 : Romain Cauquil Yamaha 125 YZF-R
Sport 1 : Tom Dutilleul Honda 500 CB
Sport 2 : Maxime Mettra Kawasaki 650 Versys
Mono : Tanguy Brebion Husqvarna 510 SM
SW Motech - Roadster : Christophe Velardi Ducati 1200 Multistrada
Top-Sport : Laurent Guinot Aprilia RSV4
Side-car : Jacob / Bacon Suzuki 1340 R – Choda
Scooter : Mathieu Bruneau Honda 750 Integra
Classiques : Nick Ayrton Suzuki 1100 GSX-R
Anciennes : Christian Lacoste BMW 1000 RT
Féminine : Sonia Barbot KTM 690 Duke-R
Espoir : Julien Alifat Suzuki 600 GSR
Vétéran : Nick Ayrton Suzuki 1100 GSX-R
Championnat Constructeurs et Teams : Ducati Moto-Prestige.

Tous les résultats sont consultables en ligne
Le site du championnat de France des Rallyes : www.rallyes-routiers.com/

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité