À trois épreuves de la fin du championnat de france des rallyes routiers, cinq pilotes peuvent encore prétendre au titre. Chaud devant…

Depuis que le championnat de France existe, au moins dans sa forme actuelle, aucun pilote n’avait jamais remporté la totalité des spéciales dans un rallye. Sur un parcours relativement rapide, qui convient parfaitement à son pilotage « gros cœur », Laurent Filleton et sa KTM SuperDuke 1 290 R ont littéralement dominé ce 47e rallye du Beaujolais, de jour comme de nuit.

Avec huit victoires sur les huit spéciales au programme, c’est un véritable exploit ! « Je ne sais pas si c’est un exploit, mais je suis content, car j’ai atteint mon but, commentait le vainqueur. Après la Corse, où j’avais eu un peu de mal à régler mes suspensions, je voulais absolument remonter au classement ».

Suspens
Laurent prend désormais la deuxième place du classement scratch au championnat de France, à seulement 6 points du leader Christophe Velardi (Ducati 1 200 Multistrada). Il devance son coéquipier Florent Derrien (KTM 690 Duke R) de 2 points, Julien Toniutti (Yamaha 850 MT-09) de 21 points et Bruno Schiltz (MV Agusta 800 Brutale) de 34 points. À trois épreuves de la fin du championnat et avec encore 180 points à distribuer, la course au titre s’annonce tendue entre ces cinq pilotes.

Une course animée
Si, tout au long du rallye, Filleton et sa KTM ont donné le tempo à suivre, derrière eux le pilotage était loin d’être moderato… Avec un Bruno Schiltz en très grande forme, un Florent Derrien qui se bat pour rester dans le rythme avec son monocylindre bien moins puissant et un Julien Toniutti, le champion en titre, qui ne lâche jamais rien, le spectacle était au rendez-vous.

Velardi reste en tête
Ces trois pilotes, arrivés dans cet ordre, se tiennent finalement en moins de quatre secondes. Christophe Velardi a eu moins de chance à cause d’une petite sortie de route qui a détérioré le sélecteur de sa Ducati, mais aussi pour avoir pointé en avance lors d’un contrôle horaire (CH). Le pilote insulaire réussit toutefois à garder une 6e place le jour et une 5e la nuit ; il garde ainsi la tête du championnat.

À signaler la belle performance de Daniel Blanchon, qui réussit une belle sixième place au guidon de sa Honda CBR 1000 RR et termine dans la même minute du vainqueur.

Dans les catégories
Si l’on connaît les vainqueurs de la catégorie Roadsters (L. Filleton), Mono (F. Derrien) et Top Sport (D. Blanchon), le spectacle était aussi de mise dans les autres. À commencer par la Sport 1, où Nicolas Derrien s’impose avec sa Suzuki 400 DRZ, devant Félix Caviglioli (KTM 400 EXC) et Alexandre Martin (Honda CB 500).

En Sport 2, Maxime Mettra remporte la catégorie devant Michaël Brelly et Rémi Gaillard (tous sur Kawasaki 650).

Dans la catégorie Scooter, on retrouve Mathieu Bruneau (Honda 750 Integra) devant Mathieu Perrin (Honda 750 Integra) et Marc Troussard (Yamaha 530 TMax).

En Side-car, c’est le duo Ménard/Banut (Kawasaki ZX-12R) qui s’impose devant Galvani/Rouge (Honda 900) et le couple Lepage (Yamaha 1000) où c’est Madame qui pilote. À signaler en side-car la spectaculaire sortie de route des époux Amblard, leaders au championnat, heureusement sans conséquence.

En 125, Kévin Cheylan (MZ) l’emporte devant François Besson (HM) et Eric Martin (Honda Cub).

En Classique c’est Didier Chambost (Yamaha 750) qui l’emporte sur Antoine-François Caviglioli (Honda 650) et Jean Berrabah (Yamaha 1000).

En Anciennes (motos avant 1978), Gérard Spagli (Kawa 1000) l’emporte devant Christian Lacoste (BMW 1000) et Salah Jouan (Japauto 1000).

Victoire enfin de Sonia Barbot chez les Féminines et de Patrick Curtat chez les Véterans.

Tous les résultats et les classements disponibles sur le site FFM : cliquez ici !

Classements

Classement scratch Rallye du Beaujolais

1) FILLETON Laurent, KTM 1290, Roadster en 17:00.95
2) SCHILTZ Bruno, MV Agusta 800, Roadster en 17:22.03
3) DERRIEN Florent, KTM 690, Mono en 17:25.13
4) TONIUTTI Julien, Yamaha 850, Roadster en 17:25.83
5) VELARDI Christophe, Ducati 1200, Roadster en 17:47.18
6) BLANCHON Daniel, Honda 1000, Top Sport en 17:58.96
7) NIMIS Benoit, Yamaha 850, Roadster en 18:07.85
8) NEUMANN Renaud, Aprilia 1000, Roadster en 18:13.99
9 DELORME Maxime, KTM 6902, Mono 18:17.96
10) PONCET Jérémy, KTM 990, Roadster en 18:29.38


Classement général provisoire championnat de France

1) VELARDI Christophe, Ducati, 182 p.
2)
FILLETON Laurent, KTM, 176 p.
3) DERRIEN Florent, KTM, 174 p.
4) TONIUTTI Julien, Yamaha, 155
p.
5) SCHILTZ Bruno, MV Agusta, 138 p.
6) AUGRAS Michael, KTM, 84 p.
7) NIMIS Benoit, Yamaha, 84 p.
8) NEUMANN Renaud, Aprilia, 71 p.
9) FASSOULI Sébastien, Aprilia, 58 p.
10) BLANCHON Daniel, Honda, 51 p.

Dans la boutique :
Commandez le Roadbook électronique/GPS des rallymen au tarif motomag

Publicité

Commentaire (0)

Publicité