En images

Après 2400 km parcourus en course récemment sur l’Ile de Man, où il a notamment fait tomber le record du Français le plus rapide au tour lors du « Tourist Trophy » en 18 minutes et 9 secondes, Julien Toniutti ne pouvait faire un retour plus remarqué dans sa discipline de prédilection, le rallye, en remportant pour la 7e fois le Rallye de l’Ain !

Une édition 2018 relevée.
Il faut dire que l’occasion était unique, car le programme était alléchant pour cette 80e édition, avec un parcours routier totalisant 628 km au départ de Cerdon : 378 pour la première étape et 250 pour la seconde, tout cela sur des secteurs différents pour corser un peu la navigation. Au niveau spéciales, après des projets de rallye avec 3 secteurs chronométrés différents, l’Union Motocycliste de l’Ain devait se rabattre sur un « classique » 2 spéciales, la route du troisième secteur ayant déclaré forfait à la suite de récents éboulements ! Les pilotes retrouvaient donc 2 spéciales connues avec tout d’abord celle de Challes sur 2,3 km, puis Breignes sur 4,3 km. Celles-ci étaient à parcourir 7 fois chacune soit 14 spéciales sur l’ensemble de l’épreuve, du lourd !

Et des concurrents en nombre.
Édition anniversaire oblige, mais aussi succès du Championnat de France des Rallyes, organisateurs et commission des rallyes étaient très heureux d’accueillir 160 concurrents, nombre maximum admissible, laissant même quelques retardataires en liste d’attente.

Étape 1 : Toniutti, mais aussi la surprise Cheylan
On s’attendait à un festival Toniutti, mais dès le premier passage à Challes, Kevin Cheylan, après un rallye de la Sarthe difficile, affiche ses ambitions et s’adjuge le scratch sur sa « petite » Ducati 939 Hypermotard. Il est talonné à deux centièmes par Julien Toniutti sur Aprilia 1100 Tuono V4R, suivi comme son ombre par le champion de France en titre Bruno Schiltz (Aprilia 1100 Tuono V4R) à une demi-seconde. On trouve ensuite Jérémy Barnoin sur KTM 990 SMT à près de 2 secondes puis un groupe de trois Rallye 2 avec Romain Cauquil (KTM 690 Duke R), Luc Breban (Husqvarna 701) et Florian Méneret (KTM 690 Duke R). Ensuite le duo Assemat / Gratiot place la première moto non européenne (Yamaha MT10), puis suivent Jean-François Fayolle (Aprilia 1100 Tuono V4R) et Davy Gambino (KTM 690 Duke R) pour le top 10.
À Leymiat, Julien Toniutti descend les temps de 2017 de plus de 2 secondes et reprend les commandes devant Kevin Cheylan qui se bat, mais lâche 1’’22 et Bruno Schiltz 1’’49… Romain Cauquil emmène toujours les Rallye 2, tandis que Jean-François Fayolle (Aprilia 1100 Tuono Factory) et Pierre Coulon (Aprilia 1000 Tuono) pointent en cinquième et sixième positions.
Les deux leaders joueront ainsi au chat et à la souris durant les 6 premières spéciales jusqu’à ce que 2 interruptions de course importantes, dues à des chutes, obligent la direction de course à annuler le quatrième tour prévu pour cette première étape. Avec 4 « scratchs » au compteur, Julien Toniutti est en tête de la première étape et de la catégorie Maxi Rallye SW-Motech avec 3’’76 d’avance sur Kevin Cheylan, premier Rallye 1, et 8’’94 sur Bruno Schiltz. Romain Cauquil, premier Rallye 2, est quatrième devant Luc Breban et Maxime David (Kawasaki ZX6R). Fabrice Dion (KTM 390 Duke) mène la catégorie Rallye 3 et Johan Daval (Honda 600 CBR) les Classiques. Thierry Pras (Kawasaki 250 S1) s’impose en Anciennes devant Richard Pigeat (Suzuki GS 1000 S) et Salah Jouan (Honda 900 Bol d’Or). Galvani / Bresse (Choda ZX 12R) se classent premiers en Side-Car suite à l’abandon de Gilles et César Chanal (Panda 1000) pour problèmes mécaniques.

ETAPE 2 : Bis repetita…
Le premier tour de l’étape 2 s’effectue de jour, dans la foulée de l’étape 1. Les positions au premier passage de Challes restent inchangées : Julien Toniutti continue son festival et accroît son avance de 1’’59 sur Kevin Cheylan, toujours suivi comme son ombre par Bruno Schiltz devant Romain Cauquil et Luc Breban. Même topo à Leymiat où Julien Toniutti engrange une nouvelle seconde et demie d’avance sur Kevin Cheylan, 3’’15 sur Bruno Schiltz et 5’’15 sur l’inévitable Romain Cauquil qui devance cette fois-ci Maxime David.
Après la coupure pour l’assistance, le rallye repart de nuit à 22h15. Le « hibou » Julien Toniutti reprend aussitôt son envol et scratche les quatre dernières spéciales. Les tours s’enchaînent et se ressemblent, mais le coup de théâtre se produit lors de l’ultime passage à Leymiat : la surprise vient de la chute de Kevin Cheylan qui avait pourtant fait un remarquable rallye et perd malheureusement 1’30’’ tandis que Bruno Schiltz, Romain Cauquil, Damien Lauret (BMW S1000R) et Luc Breban prennent les places d’honneur.
Julien Toniutti remporte donc cette deuxième étape devant Bruno Schiltz et Romain Cauquil, ce qui sera également le classement scratch « Elite » du rallye. Damien Lauret complète le podium de la catégorie Maxi Rallye SW Motech du 80e Rallye de l’Ain.

Les catégories :
Suite à la panne d’alternateur de Maxime David dans les tout derniers kilomètres, Pierre Bompard (Triumph 675 Daytona) est le premier Rallye 1 devant Kevin Cheylan et Florent Routhier (Suzuki 750 GSR). Romain Cauquil s’impose en Rallye 2, il devance Luc Breban et Florian Meneret.
Fabrice Dion gagne la catégorie Rallye 3 devant Philippe Tournier (Yamaha MT 03) et Pedro Crescencio (Honda 500 CBF).
En Side-Car, Galvani/ Bresse prennent le meilleur sur Christophe et Mélina Robin (Yamaha Choda R1) et Boyer/Crescenzo (Triumph 1050 DJ Sport).
Johan Daval domine la catégorie Classique, suivi de Stéphane Gueguin (Honda CBR 900 RR) et de Laurent Ballivy (Yamaha 240 TDR).
Pour ce qui est des Trophées, Fabien Assemat et Caroline Gratiot (Yamaha MT10) s’imposent en Duo et Sonia Maurel (KTM 790 Duke) chez les Féminines. Julien Quentin (KTM 1300 SDR) est le meilleur Espoir et Thierry Courtaud (Yamaha R6) le premier Vétéran.

Suite des débats du Championnat de France des Rallyes à Villecomtal les 13 et 14 juillet pour le 15e Rallye du Dourdou où comme à son habitude le Moto Club de Villecomtal proposera un programme de petites routes aveyronnaises et de saucisse-aligot !

Tous les résultats sur : https://www.ffmoto.org/resultats/nationaux/details/rallyes-routiers/championnat-de-france-des-rallyes-routiers/2018

Le site des rallyes routiers : http://www.rallyes-routiers.com/

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité