En images

Heschung BMW Rider Boots, finition soignée Heschung BMW Rider Boots : crantage ingénieux Heschung BMW Rider Boots : protection contre le sélecteur

Les ateliers Heschung récidivent ! Après une première paire de bottes de moto, la JVB réalisée en collaboration avec le préparateur allemand Jens vom Baruck, le chausseur alsacien signe les Rider boots, des bottines réalisées cette fois-ci en partenariat avec BMW Motorrad France.

Les Rider boots sont avant tout destinées à la pratique du 2-roues en ville, comme l’attestent l’absence de protecteurs de malléole et de membrane étanche. Les caractéristiques « moto » n’en sont pas moins présentes, avec des semelles cousues, donc ressemellables, résistantes aux hydrocarbures.

Protection contre le sélecteur brevetée
La véritable originalité technique de ces bottines tient à leur bracelet de protection contre le sélecteur. Cette ceinture élastique brevetée s’enroule autour de la chaussure gauche en se calant dans une encoche pratiquée sur la semelle. Ainsi, la chaussure est dispensée des disgracieux renforts habituels.

Ces Rider boots sont réalisées en Alsace, avec un cuir de veau alsacien au grain variant selon la partie du pied : lisse sur le cou de pied, marqué sur la zone du talon. Fidèle au positionnement haut de gamme des Ateliers Heschung, la finition est exemplaire.

Vendues 850 € la paire (pointure du 35,5 au 48), les 400 exemplaires des Rider Boots sont disponibles dans les boutiques ou le site des Ateliers Heschung ou par l’entremise d’une quarantaine de concessions BMW Motorrad France. Quant aux femmes, elles devront patienter la prochaine mise sur le marché d’une version spécifique actuellement à l’étude.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité