Les top

Johann Zarco (Yamaha Tech 3), deuxième
Le Français a fait vibrer le public du Mans. Déjà le samedi lors des qualifications, Johann Zarco réussissait à placer sa machine privée en première ligne (3e), ce qui est un petit exploit. Le dimanche, malgré la pression, le rookie n’a pas craqué et s’est offert son premier podium dans la catégorie reine du MotoGP après avoir mené les premiers tours. Au classement général, il pointe cinquième, juste derrière les 4 fantastiques Vinales, Pedrosa, Rossi, Marquez.

Maverick Vinales (Yamaha), vainqueur
Après deux courses en demi-teintes (chute à Austin, 6e à Jerez), Maverick Vinales a redressé la barre, avec une troisième victoire en cinq courses. Mais surtout, le champion du monde Moto3 2013 s’empare de la tête du championnat du monde. Sa victoire au Mans coïncide également avec la 500e victoire de Yamaha en GP.

Dani Pedrosa (Honda), troisième
Même s’il a profité des chutes de Rossi et Marquez, la performance du petit espagnol reste impressionnante. Parti 13e, Pedrosa pointait déjà sixième au deuxième tour. Il avait même un rythme supérieur à celui de Marquez. Début de saison de rêve pour le pilote officiel Honda qui s’empare de la deuxième place du général. Une belle réponse pour faire taire tout ses détracteurs.

Les flops

Valentino Rossi (Yamaha), abandon sur chute
Bilan contrasté pour le nonuple champion du monde Valentino Rossi. Pour la première fois de la saison, l’Italien avait les armes pour s’imposer. Mais il a commis deux erreurs dans le dernier tour. La première au virage du garage vert, où il a tiré un peu large, permettant à Vinales de repasser. Puis il a chuté à trois virages du drapeau à damiers. Il quitte la Sarthe troisième du classement général, avec 23 points de retard sur son coéquipier Vinales. La pression sera énorme à domicile pour le prochain GP qui se tiendra en Italie.

Marc Marquez (Honda), abandon sur chute
Le champion en titre a grillé deuxième joker (déjà une chute en Argentine). Alors qu’il tentait de suivre le rythme imprimé par les Yamaha, Marquez a chuté et laisse une nouvelle fois filer de gros points au championnat.

Le public
Ok, il y a eu 105 000 spectateurs au Mans, rien que le dimanche. Ok, ils ont mis le feu tout le week-end et porté Zarco vers les sommets. En revanche, s’extasier devant les chutes de Marquez et Lorenzo le samedi, puis à nouveau le dimanche lorsque Marquez est tombé, c’est tout simplement inadmissible !

On se serait cru dans un stade de Footix... Les pilotes sont des guerriers qui flirtent avec la mort régulièrement. Que l’on soit le dernier d’une épreuve, l’avant-dernier, Marc Marquez, Jorge Lorenzo ou un pilote d’une quelconque catégorie, on mérite le respect. À méditer....

Le prochain Grand Prix se tiendra en Italie du 2 au 4 juin 2017, sur le magnifique circuit du Mugello.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité