Valentino Rossi (Yamaha) a remporté le Grand Prix des Pays-Bas, huitième épreuve du championnat du monde MotoGP 2017. C’est la decima pour le Doctor, qui s’impose pour la dixième fois de sa carrière dans la cathédrale d’Assen (toutes catégories confondues).

Au départ, c’est Johann Zarco (Tech 3 Yamaha), auteur de sa première pole position en MotoGP, qui prenait le meilleur envol. Le Français était suivi de près par Marc Marquez (Honda), Rossi et Danilo Petrucci (Pramac Ducati). Et très rapidement, ces derniers ont réussi à creuser un petit écart sur leurs poursuivants.

Après plusieurs tours, Rossi passait à l’attaque et doublait Marc Marquez. Quelques instants plus tard, c’est Johann Zarco qui devait céder sous la pression de l’Italien. Plus rapide, Rossi commençait à faire cavalier seul jusqu’à ce que la pluie vienne tout chambouler.

La pluie chamboule la tête de course

Alors que Rossi se dirigeait vers une victoire « tranquille », le drapeau blanc était agité par les commissaires de course, indiquant aux pilotes qu’ils avaient le droit de rentrer pour changer de machine (chaussée en pneus pluie). A partir de ce moment-là, Marquez Petrucci et Zarco réussissaient à revenir sur Rossi.

Mauvaise stratégie pour Zarco

Finalement, Zarco a été l’un des premiers pilotes à s’arrêter, tentant un coup de poker. Mais son choix ne fut pas le bon puisque la pluie n’est jamais tombée assez fortement pour lui permettre de remonter. De plus, Zarco est rentré trop vite dans la voie des stands. Du coup il a écopé d’une pénalité de passage par les stands. Le Français termine 14e et marque tout de même quelques points.

Grosse bagarre pour la victoire et le podium

Pendant que Zarco rentrait aux stands, Danilo Petrucci s’emparait de la tête aux dépens de Rossi et Marquez. Dans ces conditions piégeuses et glissantes, d’autres pilotes (Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow) sont venus s’immiscer dans la bagarre de tête.

Petrucci gêné par un retardataire

Rossi tentait alors une ultime offensive, repassait en tête et prenait tous les risques pour essayer de s’échapper. Mais seul Dani Petrucci s’est accroché. Le pilote Pramac Ducati aurait même pu rêver de victoire s’il n’avait pas été gêné dans l’avant dernier tour par un retardataire (Alex Rins). Mais avec des si...

Derrière Rossi et Petrucci, la bagarre pour la troisième position a fait rage. C’était vraiment très chaud entre Marc Marquez, Andrea Dovizioso (5e) et Cal Crutchlow (4e). Finalement c’est Marquez qui monte sur le podium. Jack Miller, Karel Abraham, Loris Baz, Andrea Iannone et Aleix Espargaro complètent le top 10.

La chute de Vinales qui relance le championnat

Quant à Maverick Vinales, arrivé à Assen en tête du championnat du monde, l’Espagnol ne gardera pas un bon souvenir de sa première sortie avec la Yamaha sur ce tracé. Le champion du monde Moto3 2013 a chuté alors qu’il se battait aux alentours de la 8e place. Ce résultat blanc combinée aux bonnes perf de Rossi, Marquez et Dovi font que le championnat est totalement relancé.Onze points séparent les quatre premiers du championnat.

Classement du championnat du monde MotoGP 2017 après le GP d’Assen

PositionPilotePoints
1 Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 115 points
2 Maverick Vinales (ESP/Yamaha) 111 points
3 Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 108 points
4 Marc Marquez (ESP/Honda) 104 points
5 Dani Pedrosa (ESP/Honda) 87 points
6 Johann Zarco (FRA/Tech 3 Yamaha) 77 points
7 Danilo Petrucci (Pramac Ducati/ITA) 62 points
8 Jorge Lorenzo (Ducati/ESP) 60 points
9 Cal Crutchlow (LCR Honda/ANG ) 58 points
10 Jonas Folger (Tech 3 Yamaha/ALL) 51 points

...

14 Loris Baz (Avintia Ducati/FRA) 31 points

La neuvième course du championnat du monde MotoGP 2017 se tiendra en Allemagne sur le sinueux circuit du Sachsenring. Qui l’emportera ? Rendez-vous sur motomag.com pour suivre le résumé de la course.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité