MM : Tu es amputé de la jambe gauche, comment fais-tu pour passer les vitesses ?
BM : Tout simplement avec un shifter électromagnétique. Je dispose, au niveau de ma poignée gauche, d’une commande avec deux boutons : l’un pour monter et l’autre pour descendre les vitesses.

MM : Comment as-tu trouvé ce Moto Tour 2013 ?
BM : Au niveau du tracé routier, tout simplement fantastique. Côté sportif, malgré nos petits soucis mécaniques, cela est plus que positif pour une première participation. Mais je préfère attendre la fin de la course pour vraiment en parler.

Propos recueillis par Pierrot

(*) Asmaco : Association sportive motocycliste de l’Automobile club de l’Ouest

Publicité

Commentaire (0)

Publicité