En images

Rejoints par 80 automobilistes, dont une vingtaine d’artisans taxi - dont la profession déplore la faible mobilisation -, les manifestants sont partis à 14h du parking du Belvédère. Ils ont bloqué une première fois la rocade, le temps d’occulter un radar symbole de la sécurité rentière, puis une seconde fois avant de rentrer dans la Rochelle pour y marquer un arrêt.

Au terme d’une boucle de 33 km effectuée au pas, les manifestants ont rejoint le point de départ à 17h avant de se disperser.

Dans son opposition au 80 km/h la FFMC17 avait précédemment reçu le soutien du député LR de la 5e circonscription de Charente-Maritime, Didier Quentin. La manifestation était bien annoncée et suivie par les médias régionaux.

Jean-Christophe Regal

Publicité

Commentaire (0)

Publicité