En images

Ch’tis Normands au Moto Tour, J3 : ça bosse Ch’tis Normands au Moto Tour, J3 : enfin arrivé Ch’tis Normands au Moto Tour, J3 : joli travail Ch’tis Normands au Moto Tour, J3 : préparation

Syllou, de son côté, a bénéficié d’une bonne étoile aujourd’hui. Il casse son embrayage juste en arrivant sur le tapis où ses assistants allaient faire le contrôle de sa Suzuki TL1000 S. Il pourra expliquer à Wul que c’est tout de même mieux de n’avoir à faire que 10 cm sans embrayage plutôt que St-Claude – Thonon… ! Pas très étonnant, cela dit, que les embrayages souffrent, vu les routes empruntées, où la relance est permanente.

La Suzuki TL 1000 S repart pour le second passage dans la spéciale de Vialle d’Estours avec un câble d’embrayage presque neuf, mais il faudra certainement une autre réparation plus tard, pour en mettre un vraiment neuf.

Pour les autres Ch’tis Normands, la journée se déroule sans anicroches. Et pour les assistants, c’est le grand luxe, avec un paddock au moins aussi bien que celui de Saverne : un immense camping sous les arbres au bord de l’Allier, le tout sous un grand soleil une bonne partie de la journée… Ceux qui ont connu le Moto Tour 2012 apprécient la différence !

Vincent Roussillat

Publicité

Commentaire (0)

Publicité