Le championnat de France de Superbike (FSBK) a fait halte sur le Circuit de Pau Arnos (64) les 17 et 18 juin. De belles motos, un soleil radieux, il n’en fallait pas moins pour enflammer la piste de Pau Arnos et ravir les spectateurs venus en nombre assister au show mécanique délivré par les pilotes des catégories Superbike, Superbike Challenger, European Bikes, Supersport, Pirelli 600, Honda CBR 500 R Cup, Pré-Moto3 et Side-cars F1 et 600.

Epreuve à la sauce béarnaise...
Après l’épreuve gardoise, les pilotes avaient hâtent d’en découdre sur la piste béarnaise. Et les fortes températures du week-end ont mis à mal les pneumatiques, engendrant de nombreuses chutes et problèmes mécaniques. Mais le soleil n’a pas été le seul à faire monter la température sur la piste et dans les gradins. Les virtuoses au guidon de leur machine de compétition ont délivré un spectacle haletant au millier de spectateurs présents.

Le tracé vallonné avec ses nombreux virages en aveugles et la chicane physique nommée Laguna Seca, rappelant le célèbre virage du circuit américain, a permis de voir de belles bagarres entre les pilotes. Pau Arnos est un circuit physique, ne pardonnant aucune erreur.

Un championnat FSBK disputé
La manche pyrénéenne marquait le milieu de la saison 2017. Déjà détenteur du record du tracé en 2016, Kenny Foray a encore fait descendre la pendule pour établir un nouveau temps record en 1:17’250. Le pilote du Tecmas Racing Team a remporté les deux courses de Superbike FSBK au guidon de sa BMW S1000RR après s’être battu avec les grands noms du championnat.
Il quitte la 4e manche toujours en tête du classement provisoire (166 pts) devant David Perret (114 pts) et David Checa (86 pts).

Les pilotes se sont donnés rendez-vous les 8 et 9 juillet 2017 sur le circuit de Nevers Magny-Cours (58).

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité