Les Nantais ne désarment décidément pas puisqu’il s’agissait là de leur 3e mobilisation pour demander une vraie politique de sécurité routière et le retrait de l’abaissement de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h.

Cette manifestation est passée par Bouaye en empruntant des routes qui seraient limitées à 80 km/h si d’aventure la mesure annoncée par le Premier ministre venait à rentrer en application au 1er juillet 2018.

Quatre banderoles ont été posées sur 2 ponts avec le message suivant : « NON au 80 km/h, OUI à une vraie politique de sécurité routière ».

Radars costumés
Deux radars automatiques ont été bâchés et décorés avec des messages appropriés (radar double-sens de la D723 et radar du périphérique sud avant la Porte des Sorinières).

La manifestation s’est terminée vers 18h devant la Préfecture... où un panneau « Liberté, égalité, circulez » a été accroché à la façade. C’est la seconde fois depuis ce début d’année que les motards nantais utilise la façade de l’édifice public pour laisser s’exprimer librement leur créativité et leurs revendications. Pour cette nouvelle mobilisation, ils ont toutefois délaissé le papier toilette !

La FFMC44 n’entend pas en rester là et promet de poursuivre la mobilisation dans les semaines qui viennent.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité