Exposition de motos, essais, shows mécaniques, attractions foraines, concerts… venir au Bol d’Or est aussi l’occasion de profiter de nombreux évènements en marge de la course.

Toute une histoire
Dans le Grand Prix Hall, une exposition retraçant l’histoire du Bol d’Or de 1922 à nos jours était ouverte aux visiteurs. À l’extérieur du bâtiment, mais aussi dans le village situé à proximité, le Musée de la Moto de Marseille est venu exposer une centaine de motos et side-cars.

Rencontres
Du Solex au bitza Sunbeam à moteur Porsche 1300, de la 500 Nougier de course à l’aimable pétochon de grand-papa, l’éclectisme était de mise et offrait un excellent aperçu de la moto au 20e siècle.

Toujours dans ce village, étaient présents différents moto-clubs et associations : le MC2A, club avignonnais organisateur du Ventoux Classic, le Rétro motos cycles de l’Est, association du Territoire de Belfort. Ce dernier avait amené de très belles collections de plusieurs dizaines de machines, dont la plus ancienne datait de 1900.

Tour de chauffe
L’exposition statique était complétée par des sessions de roulage au cours desquelles François Sassu, le directeur du Musée de la moto de Marseille, présentait les machines. Le vendredi après-midi, les exposants qui le souhaitaient ont pu faire quelques tours sur le circuit Paul Ricard. Même en Solex !

Face à l’engouement de milliers de spectateurs pour la présence de ces nombreuses anciennes, l’exposition devrait d’ailleurs être renouvelée l’année prochaine.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité