Entre un jean standard et un jean renforcé spécial moto, la résistance à l’abrasion va de 1 à 5. La preuve est apportée par notre test réalisé au CRITT Sport Loisirs, un laboratoire spécialisé chargé des homologations, pour notre comparatif de 9 jeans moto publié dans Moto Magazine 343 (décembre/janvier). Des échantillons ont été prélevés sur nos jeans de test et ont été plaqués sur une bande abrasive défilant à la vitesse de 8 m/s (28,8 km/h). Le laboratoire mesure le temps de résistance des toiles à l’abrasion qui va de 2,88 s pour le meilleur à 0,6 s pour le moins bon.

Masse molaire
Le secret des jeans les plus résistants se nomme UHMWPE (Ultra High Molecular Weight Polyethylene). Cet acronyme désigne un polyéthylène qui s’illustre par sa grande résistance face aux traditionnels Kevlar ou Cordura.
Les fibres UHMWPE peuvent être employées de différentes façons. Certains fabricants tisseront leurs jeans en utilisant majoritairement cette fibre, d’autres la mélangeront avec du coton ou du Nylon. Un choix qui impacte à la fois sur la résistance du pantalon, sur son toucher et sur son apparence. Pour schématiser, plus l’UHMWPE est utilisé en forte proportion, plus le jean sera résistant et moins son toucher sera flatteur. Plus il sera cher aussi.

Kevlar et Cordura dépassés ?
Les fibres vedettes d’hier —Kevlar en tête— ont vu leur tarif baisser sous l’effet de leur démocratisation. Face au Polyéthylène, le Kevlar n’a toutefois pas dit son dernier mot puisque la marque promet de revenir sur le devant de la scène en 2018 avec une nouvelle génération de jeans.

Pour retrouver notre tableau comparatif de résultats, RDV dans Moto Magazine n°343.

Moto Magazine n°343, décembre 2017 - janvier 2018
132 pages
4,90 € en kiosque
En vente dans la boutique en ligne :
5 € en version papier

 

 

Publicité
Publicité