En images

Macna sunrise : dos aéré Macna Sunrise : serrages efficaces Macna Sunrise : multipoches

Le thermomètre dépasse les 30°, il est temps de songer à s’équiper d’un blouson très aéré pour ne plus subir la touffeur. Et si possible à petit prix, compte tenu de la courte période d’utilisation. Le Macna Sunrise réunit ces deux qualités.

Vendu 150 €, ce modèle est constitué d’environ 50 % de textile aéré réparti sur le buste, le dos et l’intérieur des bras. Autant dire que la ventilation est généreuse et perceptible dès les premiers mètres. Effet glaçon garanti si la température fléchit ou si le tee-shirt est humidifié par la transpiration !

Nous avons également apprécié le Sunrise pour ses aspects pratiques. A commencer par les languettes à velcros situées aux poignets et aux avant-bras, permettant de maintenir en place les renforts aux coudes.
Les poches sont généreuses et leur nombre suffisant, mais la priorité donnée à la ventilation lors de la conception a décalé les poches repose-mains vers l’arrière. Déroutant !

La protection réclame d’être améliorée par une dorsale CE, la résistance du mesh n’étant garantie par aucune norme. On apprécie le double raccordement au pantalon, par zip et boucle de ceinture.
Attention, en cas d’achat par correspondance, ce blouson « taille grand » : une étiquette 2XL correspond à un gabarit XL.

Publicité
Publicité