En images

Avec la majorité des participants présents dès la veille sur le site de ce 12e rassemblement français de la Royal Association, les balades ont pu s’enchaîner dès jeudi matin pour les amoureux de la marque indienne. Compte tenu de la richesse touristique de la Dordogne et du Périgord, les organisateurs ont laissé toute latitude aux motocyclistes pour partir sur les balades de leur choix. Les fans de Royal Enfield n’avaient qu’à se regrouper par affinité pour aller découvrir les charmes de la région puis se rendre à l’évidence : 3 jours, c’est bien trop court !

Des canards déchainés
Mais les festivités et le plaisir des rencontres ne font pas tout. Le vendredi soir, il a bien fallu passer aux choses sérieuses avec l’assemblée générale de l’association suivie de l’apéro et du repas basé sur les spécialités locales. Inutile de préciser qu’elles tournent dans la région autour du canard. Un moment très apprécié des participants.

De bonne compagnie au début du séjour, le soleil a cédé la place samedi et dimanche à la pluie, voire à la neige, bloquant certains dans le Massif central lors de leur retour.

Si vous voulez participer à la prochaine édition de la Royal Association, sachez qu’elle est déjà planifiée pour le week-end de l’Ascension 2019.

Tous les détails sont déjà sur le site de la Royal Association

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité