Entre 1904 et 1964, la marque Alcyon fabriquait des cycles, motocycles et automobiles. Elle s’est imposée comme un sérieux concurrent aux grands constructeurs d’alors, et surtout à Peugeot. Cyril de Ridder et Didier Mahistre nous racontent, dans cet ouvrage luxueusement édité par ETAI, l’extraordinaire saga de cette marque française disparue, qui remporta tant de compétitions cyclistes et nombre de records et de courses motocyclistes.

Qui connaît encore Alcyon ?
Sinon les érudits en matière d’histoire de la moto de l’auto et du vélo, qui connaît le nom Alcyon aujourd’hui ? De même, qui se souvient des moteurs Zurcher (alias ZL pour Zurcher Luthi ou Zedel pour la branche française) ?
Et pourtant ces derniers qui équipèrent la majorité des motos Alcyon sont aussi ceux qui permirent à Peugeot et Terrot, au début du 20e siècle, de construire leurs premières motocyclettes.

Les auteurs
Abondamment illustré de documents d’archive, ce livre est co-écrit par Cyril de Ridder, apparenté à la famille Gentil, et Didier Mahistre, historien perspicace de la moto et de son industrie.

Toute une époque
À travers la saga de la marque Alcyon, de sa genèse à sa disparition pour cause de guerre d’Algérie, il nous raconte la vie de toute une époque. Mais aussi la naissance et l’évolution du tour de France. Les équipes engagées par Alcyon, Peugeot et leurs filiales s’y livraient des bagarres homériques. L’existence sportive menée par les coureurs des débuts, « les forçats de la route », était rude.

Prendre le temps de déguster ce livre
Sur 400 pages, les deux auteurs nous livrent un ouvrage très fouillé qu’il est préférable de prendre le temps de déguster dans l’ordre et pas à pas, mais que l’on peut éventuellement picorer.
Si la présentation en livre coffret et la mise en page sont soignées, quelques légères négligences de correction sont à relever. Au final il s’agit tout de même d’un vrai beau livre à offrir à un motard passionné tant d’histoire en général que de celle, plus pointue, du motocyclisme.

Beau livre : « Cycles motocyclettes automobiles Alcyon », par Cyril de Ridder et Didier Mahistre, éditions ETAI, collection Prestige, vendu dans son coffret ; 400 pages, 24 x 29 cm ; 89,00 €.

JPEG - 213.6 ko
Haut d’affiche Alcyon 1928
Au début du siècle, une victoire en championnat était une publicité payante qu’il fallait exploiter sur l’heure. Ici l’en-tête d’une affiche de 1930 pour l’Alcyon 250 Supersport culbutée.

Dans la Boutique Motomag.com

- Retrouvez tous les livres moto disponibles

Publicité

Commentaire (0)

Publicité