Essai

Le principal axe de travail des ingénieurs de Noale, sur ce millésime 2015 de l’Aprilia RSV4 RF 1000, fut le moteur, afin de maintenir la moto dans la course des hypersportives dépassant la barre des 200 ch.

Gain de 16 ch de puissance
Nouvelle boîte à air, conduits d’admission et double injecteurs revus, culasses redessinées intégrant des soupapes en titane plus larges, arbres à cames allégés de 500 g et vilebrequin de 400 g... le V4 a perdu 1,5 kg et gagné 16 ch à un régime maxi de 13.000 tr/min, soit 1.000 tr/min plus haut que l’ancien modèle.

RF et RR
Pour cet essai, c’est l’édition limitée RF qui nous attend. Chaussée de ses Pirelli Supercorsa SC, elle se distingue de la version RR fabriquée à plus grande échelle, par un coloris tricolore Superpole et l’adoption du Race Pack, comprenant un jeu de jantes en alu forgé et des suspensions Öhlins, en lieu et place d’éléments Sachs sur la RR.

Confort accru
Sur les deux versions, le design est quasi-inchangé mais quelques points de confort sont améliorés : la bulle est plus haute, les phares plus effilés, les rétroviseurs plus larges. Le pilote profite également de demi-guidons plus écartés et d’une selle toujours aussi haute (847 mm).

3 modes moteur
Avant de laisser filer le son rauque et puissant du V4 sur un circuit, l’électronique embarquée implique quelques manipulations au guidon gauche : paramétrage du contrôle de traction sur 8 niveaux, de l’anti-wheeling sur 4 niveaux et du Race ABS sur 3 niveaux, mais aussi choix parmi 3 modes moteur...

Il est nécessaire de réaliser quelques tours de circuit avant d’amadouer la nouvelle boîte de vitesses, qui dispose d’un shifter fonctionnant en montée uniquement. En mode Race, le potentiel de l’italienne millésimée 2015 se révèle enfin : légèrement plus coupleux à mi-régime, le V4 se fait surtout plus disponible dans le haut du compte-tour. Passé 9.000 tr/min et jusqu’à 13.000 tr/min, on profite d’un sérieux regain de puissance arrivant de manière linéaire. C’est efficace, performant et pas piégeant.

Toujours aussi maniable dans le sinueux et facile à balancer dans les grandes courbes ou après un freinage, la RSV4 se dirige avec une sérénité déconcertante grâce à un poids estimé autour des 208 kg tous pleins faits.

Verdict
Envoûtante, vivante, amusante et performante, la nouvelle Aprilia RSV4 fait partie de ces machines qui subliment le pilotage et donnent envie de tourner en rond, avec ou sans chrono. Vendue 20.999 euros dans sa version RF, ou 17.200 euros en version RR, elle se situe pile dans la fourchette des 4-cylindres en ligne de plus de 200 ch, au milieu des Yamaha R1 et BMW S1000RR.

À découvrir
- Pour lire les essais Moto Magazine publiés sur Motomag.com, cliquez ici

Dans la Boutique Motomag.com à télécharger
- Commandez le comparatif (2012) avec l’Aprilia RSV4R (2014) face à ses concurrentes Ducati Panigale S, BMW S 1000 RR, Honda CBR 1000 RR, Suz GSX-R 1000

- Le Comparatif Sportive (2014) : Aprilia 1000 RSV4, Ducati 899 Panigale, Triumph 675 Daytona R

Commentaire (0)

Fiche technique

Aprilia RSV4 1000 RF et RR (données constructeur)
Moteur
Type : 4-cylindres en V à 65° refroidi par eau, 4T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée (al. x cse) : 999,6 cm3 (78 x 52,3 mm)
Puissance maxi : 201 ch à 13.000 tr/min
Couple maxi : 11,7 m.kg à 10.500 tr/min
Alimentation/dépollution : Injection/Euro 3
Partie-cycle
Transmission : 6 rapports, chaîne
Frein av. : 2 disques 320 mm
Frein ar. : 1 disque 220 mm
Réservoir : 18,5 litres
Poids tous pleins faits (à sec) : 208 kg (180 kg)
Hauteur de selle : 847 mm
Pratique
Coloris : noir, gris ou racing (RF)
Garantie : 2 ans pièces et M.O
Disponibilité : mai 2015
Prix de vente :
. RF : 20.999 euros (série limitée à 500 exemplaires)
. RR : 17.200 euros
. RR Race pack : 19.400 euros

Publicité