En images

Près de 1000 manifestants, dont 50 automobilistes, ont défilé le 24 février à Pau. Ils répondaient ainsi à l’appel de la FFMC64, de la FBF et de 40 Millions d’automobilistes. Les fédérations des départements 32 (Gers), 40 (Landes) et 65 (Hautes-Pyrénées) étaient aussi de la partie.

Le leitmotiv de ces militants reste fidèle aux demandes répétées de la FFMC à savoir l’arrêt de la politique spectacle de sécurité routière (abaissement de la vitesse à 80 km/h en tête) au profit de mesures qui amélioreront réellement le bilan de l’accidentalité sur nos routes.

Le cortège est parti du zénith de Pau pour regagner le centre ville où se trouve la préfecture des Pyrénées-Atlantiques en passant par le rond-point de l’A64 et la rocade Ouest. Le Préfet n’a pas pu voulu recevoir les motards en colère qui lui ont adressé un courrier contenant les arguments de la FFMC en faveur d’une politique basée sur la prévention et la formation.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité