Arborant fièrement le « 83 », numéro de course correspondant à leur département du Var, les amateurs du team « Skull Motor’s Aquaserv » participeront au 81ème Bol d’Or les 15, 16 et 17 septembre prochain sur le circuit Paul Ricard, également dans le Var, pour la deuxième fois.

Pour la cause
Une participation pour la bonne cause puisqu’en fonction du nombre de tours que la Kawasaki effectuera, le team s’engage à abonder une cagnotte. Celle-ci sera offerte à l’association Noah Baroni qui vient en aide aux enfants atteints du cancer.

Bande de passionnés
Cette initiative, c’est à Pascal Serran, team manager et sociétaire de la Mutuelle des motards, que nous la devons. Assisté de Florence Buis, il anime et coordonne une équipe d’une trentaine de bénévoles dont cinq mécanos. Parmi ces volontaires animés par la passion de la moto, il y a plusieurs militants de l’antenne de la Fédération Française des Motards en Colère du Var (FFMC83).

Figurer au classement
Après plusieurs saisons en championnat de France d’endurance et une participation au Bol d’Or 2016 - où le team était arrivé au bout de la course sans parvenir à se classer -, Pascal ambitionne pour cette année de finir bien sûr mais en ayant parcouru un nombre de tours suffisant pour figurer au classement.

Le team #83
Licenciés au Moto Club du Beausset, les pilotes engagés pour ces deux tours d’horloge seront les frères Chermeux, Sébastien et Thomas, et Romain Galland. Connu dans le monde du rallye, Julien Vezzuti sera le pilote de réserve. Ils chevaucheront une Kawasaki ZX10R, fournie par ADN Motos à Manosque, avec un moteur « stock », mais peaufiné par Thorn Bikes. Elle est engagée en catégorie EWC.
Tous espèrent bien faire cette année, mener leur machine jusqu’au terme de l’épreuve et relever ainsi le challenge solidaire qu’ils se sont fixés.

Noah Baroni
L’association Noah Baroni aide à changer le quotidien des enfants hospitalisés pendant leur lutte contre le cancer. Il est prévu que quelques enfants malades visitent le stand de la #83 le vendredi avant la course vers 19h00. Ils suivront ensuite la compétition, oubliant le temps d’un week-end, espérons le, le mal qui les atteint.

Nous leur souhaitons bonne chance, avec un maximum de tours effectués.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité