La seconde séance qualificative, qui s’est disputée sur une piste froide mais sèche ce 8 avril au matin au Mans, a bouleversé la hiérarchie établie la veillesous la pluie. Visiblement en difficulté hier, les équipages chaussés en Pirelli ont pris une revanche éclatante ce matin dans ces nouvelles conditions de piste.

Au cumul des meilleurs chronos, Mathieu Gines, Kenny Foray et Lukas Pesek ont été les plus performants. Ils forment un équipage très homogène au guidon de la machine du Penz13com BMW Motorrad. Ils devancent sur la grille le Team SRC Kawasaki avec Gregory Leblanc, Matthieu Lagrive et Fabien Foret.

Chutes de Leblanc et Foret
Après sa chute hier, Grégory Leblanc a signé le meilleur temps absolu ce matin en 1’37.420. Alerte tout de même ce matin au Team SRC Kawasaki : Fabien Foret a chuté. La ZX-10R a beaucoup souffert, Fabien est indemne mais il n’est pas encore confirmé au départ de la course pour le moment. La même mésaventure est arrivée au YART Yamaha avec la chute d’Ivan Silva, indemne lui aussi. Cela n’a pas empêché le YART Yamaha de décrocher la 3e place sur la grille de départ avec Broc Parkes et Max Neukirchner.

Le SERT à l’affût
Derrière ces trois équipages qui ne pointaient pas dans le top 5 hier soir, le Suzuki Endurance Racing Team semble à l’affût. « Nous avons fait des qualifications studieuses pour préparer une moto capable de passer la ligne d’arrivée en tête dimanche à 15 h », prévient Dominique Méliand, team manager du SERT.

Le SERT devance sur la grille le GMT94 Yamaha, retardé par une chute de Louis Rossi, là aussi sans gravité, le Honda Endurance Racing et le Team April Moto Motors Events qui s’affiche une nouvelle fois comme la meilleure équipe privée après sa pole position provisoire d’hier soir.

La meilleure équipe Superstock n’est autre que le vainqueur de la Coupe du Monde FIM 2015, le Team Louit Moto 33 Traqueur qui partira en 8e position au départ devant le Team Bolliger Switzerland et un autre favori à la victoire Superstock, le Junior Team Le Mans Sud Suzuki.

Avec Eurosport Events

Ils ont dit…
- Kenny Foray, pilote du Penz13com BMW Motorrad
« On a fait le forcing en fin se séance en configuration de qualifications quand nous avons vu que Kawasaki avait chuté. Mais nous savons que nous avons encore du travail de réglage sous la pluie »

- Mathieu Gines, pilote du Penz13com BMW Motorrad
« Nous avons prouvé qu’on a de belles cartes en main pour la course. Ce serait bien que la roue tourne pour BMW »

- Lukas Pesek, pilote du Penz13com BMW Motorrad,
« C’est surprenant d’être en pole mais mes coéquipiers sont expérimentés, bosseurs et très rapides. Le plus difficile serait pour moi d’assurer les relais de nuit sous la pluie »

- Emeric Jonchière, pilote du Team Louit Moto 33 Traqueur
« L’objectif est de défendre notre Coupe du Monde 2015. Cette meilleure performance Stocksport aux essais est bon signe même si nous sommes moins à l’aise sous la pluie »

- 24h du Mans 2016 : le team SERT face à la concurrence

Publicité

Commentaire (0)

Publicité