En images

Présentée en mars 2021, la Triumph Project TE-01 n’était alors qu’un concept illustré en 3ème phase de développement. Mais tout change cette fois-ci, puisque Triumph lève le voile sur le premier prototype concret de sa moto électrique. La moto entre dans sa 4ème phase, planifiant des tests sur route et circuit.


Triumph Project TE-01 : le fruit d’une ingénierie rigoureuse

Cette "E-Speed Triple" est le résultat d’une collaboration pointue entre Triumph, Williams Engineering (batteries), Integral Power Train (moteur) et l’Université de Warwick. Pour courroner le tout, le projet est soutenu par le gouvernement britannique.

La moto est pourvue d’une prise de 360 ​​volts, qui permettrait 80% de recharge en seulement 20 minutes

La 3ème phase visait à tester l’ensemble de ses composants afin de valider son fonctionnement global. C’est chose faite avec les premières images d’un prototype paré pour les essais routiers, dont le but est de calibrer les éléments techniques de la moto, tels que les suspensions, le couple, l’autonomie, les cartographies moteur et les sources de chaleur. Cette 4ème phase de tests s’échelonnera sur 6 mois.

Le moteur développe entre 9 kW/kg et 13 kW/kg de puissance en pointe, soit environ 180 ch. Un rapport poids/performance phénoménal dans la catégorie puisque celui-ci ne pèse que 10 kg (!). Reste à avoir le poids de l’ensemble de la moto, batteries comprises...

La Triumph Project TE-01 sera-t-elle produite de série ? Au regard de l’investissement de la firme britannique et ses partenaires, c’est fort probable.

Publicité

Commentaire (0)