Espace abonné

NOUS SUIVRE SUR LE WEB

flux RSS Motomag Nous suivre sur Facebook Twitter avec Motomag Google+ avec Motomag Chaîne YouTube Motomag

Abonnement et réabonnement à Moto Magazine et ses Hors-Séries

RECEVEZ LA NEWSLETTER

Etapes et hébergements Moto Magazine

 Petites annonces 

Questionnaire occasion

Promo Boutique

Vos blogs

Créer un blog


Casque d’âne

ANNUAIRE DES MOTARDS

Fédération Française des Motards en Colère

En ce moment vous discutez de

Voir tous les débats de Motomag


Articles les plus lus

Thèmes les plus populaires

1938/1938
1785/1938
1436/1938
1344/1938
1242/1938
753/1938
707/1938
679/1938
573/1938
568/1938
555/1938
547/1938
498/1938
464/1938
356/1938
340/1938
318/1938
313/1938
306/1938
303/1938
277/1938
274/1938
233/1938
213/1938
motomag.com
Essais

Yamaha YBR 125 Custom
 Essai 

 

2008

Catégorie

Custom

Cylindrée

125 et moins
Yamaha YBR 125 Custom

Fort du succès de son emblématique basique « 125 YBR  », Yamaha en propose aujourd’hui une version typée custom, plus cossue, mais à la finition hèlas décevante. Reste une consommation minimaliste de crise et un confort correct.

Suite de l'article >>>

Pour Contre
+ Consommation réduite - Maniabilité réduite face a l’YBR
+ Confort global - Finition et look « china »
+ Prise en main facile - Pneumatiques « en bois »
EN IMAGES

Commentez l'article (7 commentaires)

je vous trouve très critiques envers cette ybr. l’éclairage est très correct sur les modèles récents(le phare a été modifié). les pneus ne posent aucun problème sur le sec même à vitesse élevée et en conduite de montagne. A remplacer pour ceux qui roulent sur le mouillé. le moteur est largement (...)

Dernière petite annonce Yamaha

Voir LA COTE

VOTRE DEVIS D'ASSURANCE EN LIGNELe tarif de l'Assurance Mutuelle des Motards

Dans nos éditions :

- Essai complet tiré du n°252 (novembre 2008) de Moto Magazine

Consultez aussi :

- L’essai de la Yamaha YBR 125 Diversion

Dans la boutique :

- Voir le livre : Deux-roues en ville

FICHE TECHNIQUE

- moteur
- Type : monocylindre en ligne refroidi par air, 4 T, 1 ACT, 2 soupapes par cylindre ; Cylindrée (al. x cse) : 124 cm3 (54 x 54 mm) ; Puissance maxi  : 10 ch (7,5 kW) à 7800 tr/min ; Couple maxi : 0,98 m.kg (9,6 N.m) à 6000 tr/min ; Alim./dépollution : injection électronique / Euro 3
- transmission Boîte de vitesses : 5 rapports ; Transmission finale : par chaîne
- partie-cycle Frein Av (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 245 mm (2 opp.) ; Frein Ar : 1 tambour Ø 130 mm ; Réservoir (réserve) : 12 litres (1,2 l) ; Poids à sec : 118 kg
- pratique Coloris : rouge gris noir ; Garantie : 2 ans pièces et M.O. ; Prix : 2 490 €

Tags

Yamaha - Essais
Tip A Friend  Envoyer par email   Afficher une version imprimable de cet article Imprimer  

Elles avaient la cote, les petites Suzuki GN et autres 125 SR à la fin des années 90… Oubliées des chaînes de production japonaises pendant une dizaine d’année, seules les marques chinoises et coréennes semblaient encore s’intéresser à ces customs de petites cylindrées.
C’était sans compter sur Yamaha qui décide cette année de transformer sa fameuse YBR en petite moto Vintage et (presque) rebelle.
Au programme des transformations, profusion de plasti-chrome, réservoir goutte d’eau, guidon haut, garde-boue enveloppant, énorme silencieux et selle au ras des pâquerettes (760 mm, soit 20 mm de moins que le modèle basique).

D’un point de vue esthétique, ces changements alourdissent un brin la ligne, et ces modifs jouissent d’une finition à peine supérieure à la concurrence chinoise  : té de fourche embouti de travers, absence de warning et de coupe-contact au guidon.
Techniquement, la custom conserve son petit monocylindre 4-temps refroidi par air désormais équipé de l’injection (efficace).
Elle perd 10 mm de débattement à l’avant (110 mm), rend 35 mm de garde au sol (à cause de la roue arrière qui passe de 18 à 16 pouces) et prend trois kilos. Pour finir, ses pneus larges, encore plus glissants que ceux de la version de base sont un véritable scandale  ! (lire notre Z’humeur, p. 17).
Malgré ces régressions, la petite machine profite toujours d’une facilité de prise en main étonnante, même si la position est au final plus fatigante. Le guidon haut rend également les braquages moins évidents.

Verdict. Affichée 2.490 euros, cette version Custom fiable et efficace n’a vraiment d’intérêt que pour les amoureux du genre.
Nous lui préférons la version de base, 300 euros moins chère. Avec cette économie, on peut l’équiper, au moins, de pneus dignes de ce nom...

François Barrois - 08/12/2008

Nos derniers articles

Kymco Xciting 400i : le plus « sportif » des moyennes cylindrées

Dans sa catégorie, ce scooter taiwanais Kymco offre des performances dynamiques dignes de ses concurrents. Il doit cependant mieux faire en terme de protection et de rangement

Morini 501 Excalibur : routier mais délaissé !

La Moto-Morini 501 Excalibur, bonne routière par ses qualités dynamiques et son confort n’a pas connu le succès qu’elle aurait mérité.

Honda CB 650 F : un roadster posé

Nouveau 4-cylindres, châssis inédit, la CB 650 F devient le porte-étendard de la gamme roadster moyenne cylindrée chez Honda. Facile et agile, cette moto manque pourtant un peu de piquant.

Rieju City Line 300 : l’alternative espagnole

Spécialisée dans les petits cubes et la moto 125, la firme espagnole Rieju se lance désormais sur le marché du scooter GT. Dans sa nouvelle gamme, un 300 cm3 baptisé City Line, d’origine italienne, revu aux standards catalans : olé olé !

Triumph 1700 Thunderbird LT : pas encore du tonnerre

Pensée pour le voyage, la Triumph 1700 Thunderbird « LT », pour « Light Touring » assume bien son rôle. Mais dans un confort qui confine presque à l’ennui, par manque de sensations mécaniques.

Nous suivre sur
le web