Essai
Article

Succédant à la F 800 ST, la « GT » est plus puissante de 5 ch, sans pour autant perdre en couple. Elle propose une meilleure ergonomie, une
 protection accrue et une bagagerie (en option) plus pratique. On ajoutera qu’elle a meilleure mine que sa devancière et fait aussi plus statutaire.

La prise en main se fait naturellement. Hauteur de selle de 800 mm, guidon plus haut de 20 mm et repose-pieds plus bas et plus en avant finissent d’offrir une position plus « relax » que sur la ST. Rajoutez un poids raisonnable de 219 kg (avec le plein), un centre de gravité bien placé, et voilà une machine bien adaptée à la ville, sous réserve d’avoir apprivoisé l’ensemble moteur-transmission.

Le bicylindre est souple, mais ici trop bruyant. La résonance du silencieux inox finit par être pénible, tout comme la boîte de vitesses, toujours aussi rêche et sonore sous le pied. Rien de bien méchant, mais il faut un temps d’adaptation pour glisser en souplesse dans un relatif silence.

Sur la route, la« GT » vous en donne pour votre mise. D’abord, elle est super-confortable. Elle est aussi très agile dans les enchaînements et se montre d’une précision digne d’un bon roadster.

C’est clair, une moto au poids et à l’équilibre bien mesurés, il n’y a rien de mieux, d’autant que le twin parallèle répond présent en toutes circonstances. Pour finir, l’ensemble Brembo couplé à un ABS dernier cri offre un freinage impeccable.

Verdict
Voilà une moto qui mérite d’être rencontrée... et essayée. Certes, elle vibre pas mal et « sonne » comme une petite frappe, mais ces deux petits reproches ne sont rien face à ses nombreuses qualités au quotidien. Reste le prix, 9 990 € en version de base mais avec ABS.

 - 
Infos en plus
Publicité