Présentation

En vidéo

kawasaki ninja zx 25R 2020 250 {JPEG}

Fin 2019 au salon de Tokyo, Kawasaki dévoile une petite bombe. Surnommée ZX-25R, elle reprend les lignes de la Ninja 400 en étant motorisée par un 4 cylindres de 250 cm3. Cette moto sonne le grand retour de l’hypersport de petite cylindrée qui a fait vibrer bon nombre de motards dans les années 80 et 90, ZXR 250 en tête.

kawasaki ZXR 250 1989 {JPEG}

Kawasaki ZXR 250 - 1989

Kawasaki entend bien remettre au goût du jour (uniquement sur le marché asiatique pour le moment) ce segment révolu. Même si la puissance du 250 cm3 n’a pas encore été dévoilée, on peut déjà constater que la moto atteint 162 km/h et que le moteur prend 17000 tr/min sans broncher - vidéo à l’appui ! La petite kawatte n’a pas non plus à rougir de son équipement : fourche inversée Showa, étrier radial et quickshifter. Pas de doute possible, cette nouvelle Kawa à l’ancienne est taillée pour le fun, sur route ou sur piste. Si elle ne dépasse pas les 45 ch de son ancêtre, elle serait de plus éligible au permis A2, ce qui pourrait inciter l’importateur à la proposer chez nous.

La petite sœur de la H2R
Kawasaki vient de dévoiler une préparation de sa ZX-25R, baptisée « Ninja Racer Custom ». Radicale, cette version entièrement vêtue de carbone embarque une longue liste de pièces de compétition avec, entre autres, une ligne d’échappement BEET (marque japonaise de pièces performances) et une suspension arrière Showa. Même si l’esthétique évoque la sulfureuse Kawasaki H2R, point de compresseur ici, mais de l’équipement haut de gamme qui métamorphose la ZX-25R en véritable pistarde non homologuée route.

kawasaki ninja zx 25R 2020 250 Race Custom {JPEG}

Cette « Ninja Racer Custom » ne sera pas mise en vente : elle donne surtout un aperçu de la richesse du catalogue de pièces pour le modèle street legal annoncé pour 2021. Ainsi, les propriétaires de la version de série pourront équiper leur machine pour la piste s’ils le désirent.

Credit photos : Kawasaki

Publicité

Commentaire (0)