Sujet

Fabien
le 25 juin 2010 à 10:11

Vidéo humour : une Ducati qui éveille des jalousies

Voilà une petite vidéo trouvée sur le net. Deux « collègues » se moquent d’un de leur ami ducatiste. Une vraie mise en scène, très drôle, orchestrée par ces deux jaloux de la belle italienne.
A voir !

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 29 juin 2010 à 10:26

Vidéo humour : une Ducati qui éveille des jalousies

Effectivement, très belle moto, et la fille n’est pas mal, non plus. C’est Darth Vador qui emmène la princesse Leïa.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 juin 2010 à 09:28

Vidéo humour : une Ducati qui éveille des jalousies

Bonjour,
A tous ceux qui ce moquent des Ducatistes voila une petite video qui vas les faire pleurer.
Phil 1000 sport classic

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 juin 2010 à 09:12

Vidéo humour : une Ducati qui éveille des jalousies

Ben dis-donc, c’est "La guerre des étoiles" mélangé à "L’empire des sens" ton histoire ! Remarque, je vis la même expérience avec ma Calif’ et son bon gros moulin à l’ancienne. Une sorte de bruit de chalutier qui se transforme en B17 au décollage quand je passe les 4000 t/mn grâce à des Busso adaptables. Il m’arrive de déclencher certaines alarmes de bagnoles, et les chiens les plus calmes se mettent à aboyer sur mon passage à cause des fréquences du bas régime qui ressemblent à un aboiement caverneux. Quand je suis sur autoroute, le lourd volant-moteur donne une étonnante facilité de roulage, chargé ou pas. Ça repart facile, à son rythme, sans faiblir, et le frein moteur est un vrai bonheur. Passons sur les vibrations qui ont agréablement surpris mes passagères...

Mon rêve ? Une Le Mans I.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 juin 2010 à 23:18

Vidéo humour : une Ducati qui éveille des jalousies

Arf j’en avais une ( GT1000 ) mais 15000 Km par an et les moyens en berne suite a un divorce m’ont fait passer chez les teutons ..mais j’y reviendrais ;-)

Mon essais croisé de la belle a Nono.( le début de la vidéo)

C’est lors d’un aprés midi "échangisme" que Nono me proposa d’essayer le "Vibro" , bien évidement il en profita pour faire connaissance avec Klémentine (F800).

Comme dans toutes ces journées spéciales je pris soin d’arriver en respectant le "Dress code" de rigueur : Cuir de la tete au pied malgré les 30°C.

Visuellement le nouveau jouet de Nono est magnifique :

Le cadre rouge en accord avec la peinture de la carroserie , le contraste avec les roues noires , les petites touches de décos de l’ancien proprio (certainement un vieux maniaque) sont juste de bon gout et rendent l’ensemble tres cohérent sans tape à l’oeil ...juste de l’élégance.

Cette machine à l’esthétique décriée par les Ducatistes intégristes barbus vieillit trés bien.

Je lui trouve un équilibre subtil entre modernisme tradition et sportivité.

Si on la regarde de plus prés ,la forme de la fonderie des cylindres rappelle une époque sans limitation de vitesse .le bras oscillant en alu rappelle celui de certaines TZ de la fin des années 70.

La finesse de l’ensemble réservoir carénage n’est plus dans les standards actuels , et je trouve que c’est une bonne chose.

Sportive elle l’est et le montre ...une position dédiée à la recherche de vitesse et au controle du train avant ,
Du beau matos ...Ohlins Marchesini.

Mettons en route l’auto radio...non non laissons nous plutot bercer par le bel canto Bolognais.

La belle à pris quelques cours de chants à la Termignoni Académy .Comparer sa musique à une vulgaire japonaise ...ou teutonne à pépin et tétons c’est comparer Albert King ...à Carla Bruni ou à un pétoman en ce qui concerne mon allemande.

Les orgues du facteur Termignoni en titane du plus bel effet distillent un son grave et caverneux agréable aux oreilles sensibles aux symphonies mécaniques à 4 temps.

Accélération rétrogradage déccéleration rouler à vitesse constante avec cette moto est impossible tant on à envie de jouer toutes les variations que la diva nous propose.

Passons maintenant à "l’échange" proprement dit.

N’étant plus habitué aux pratiques SM et ayant perdu l’habitude de l’utilisation des bracelets et de la position qu’ils vous imposent ( que des roadters depuis 1991). Je craignais que l’essais ne dure pas longtemps , et que mon voyant rouge perso ne s’allume sous la forme de douleurs lombaires , cervicales , fessales , anales ....etc

Apres quelques Kilometres ou nous assurons les préliminaires sur nos montures respectives.

Nous opérons l’échange en bordure d’un bois sur une route de campagne isolée et discrete.

1ere en bas sélecteur à gauche , dire ca peut sembler idiot mais la premiere Ducati sportive que j’avais essayé en 1978 avait le sélecteur à droite ....Ah le mono 350 !!!!!

Ayant vécu 3 ans et 30MKM avec Monica ( Ducati GT 1000 ) je ne suis pas trop dépaysé .L’embrayage est assez doux ( peut etre le nouveau liquide tout propre ) Le kit à Mister Barth évite que l’embrayage broute et donne une excellente progressivité.

1 2 3 4 ce moteur donne le meilleur de lui meme entre 3500 et 6000 tr pour rouler "coulé rapide" et dispose d’une allonge et d’une bonne montée en régime jusqu’a 8000tr.

Les "termi apporte un plus bien agréagle en souplesse en bas et des sensations à mi régime . Pour le haut régime je ne pense pas que la différence soit tres flagrante.

La bestiole est "raide comme la justice" mais les suspensions font leur boulot avec rigueur et confort. On a l’impression que le cadre à été réalisé avec un IPN de 120.

La mise sur l’angle ( avec toute l’humblitude que mon niveau de pilotage m’impose et la retenue due au fait que j’aime pas casser les jouets des copains)

une fois rappellé par Nono que la bete aime bien qu’on lui écrasent les repose pieds est
assez facile . Le train avant est hyper sécurisant cela est je crois la marque de fabrique des Ducati car ma GT déja , malgré la position Roadster et des suspensions basiques mettait vraiment en confiance.

Quelques courbes rapides valonnées du coté de Carbonieux confirme la tenue de pavé de confiance de la bete......Le bruit l’engagement nécessaire pour mener l’engin , les courbes rapides ....le Flash ...

Je suis Mike Hailwood a Creg-ny-Baa.....bon d’accord le grand Mike serait passé 60 Km plus vite et Nono bien 30 au dessus ...mais le trip est bon "Enjoy".

Les freins sont bons mais ne servent à rien ou presque tellement le frein moteur est bon agréable ...jouissif.

Ca fait bien 20 minutes que nous roulons et je me rappelle de mes craintes de ne pas assumer physiquement la bete. A ma plus grande surprise tout va bien .....moi qui croyais que "j’avais passé l’age de ces conneries" depuis un essai d’une Triumph 1050 ST douloureux pour mes disques lombaires écrasés en 83 lors d’un gros carton.

Arret à un stop ..Nono se marre . Il devine mon air béat sous le casque...

Retour chez Nono la bande rigole en voyant ma tronche et mon air niais de plaisir....."alors c’était comment ?" .. "Euh j’ai eu 3 orgasmes"

La conclusion sera ma réponse à la question existentielle que Nono me posera

 :" En 2006 quant tu as acheté la GT si tu avais essayer une SS tu l’aurais acheté ?"

Ben OOOOOOOOOOUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIII !!!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 juin 2010 à 20:41

Vidéo humour : une Ducati qui éveille des jalousies

Ne t’inquiète pas. Toi aussi, un jour, tu rejoindras le côté obscur de la Force, et tu rouleras en Ducat’.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 juin 2010 à 10:08

Vidéo humour : une Ducati qui éveille des jalousies

Trop drole on est des vedettes ...bon mon scooter (F800) fait vraiment un bruit de M....

Rémy proprio du F800

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 juin 2010 à 09:49

Vidéo humour : une Ducati qui éveille des jalousies

Salut Al,

tu es un des auteurs de cette vidéo ? Chapeau ! Excellent ! Celle sur le freinage est aussi bien barrée. J’espère que de nombreux motards apprécieront. Je connais bien cette mentalité, mélange de déconnade et de sérieux. J’irai jusqu’à dire que l’on devrait présenter ce genre de vidéo dans les moto-écoles, et les forces de l’ordre afin de faire comprendre que les motards ne sont pas que des boeufs casqués et remplis de bière (bon, OK, seulement le soir...). Si j’étais Bussereau, je classerais ces vidéos d’utilité publique.

Continuez comme ça ! Longue vie à la moto rock’n’roll et à l’anti-frime !

V

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 27 juin 2010 à 11:35

Vidéo humour : une Ducati qui éveille des jalousies

Merci à Fabien Navetat pour cette présentation de la vidéo, très bien vu de mettre en avant notre jalousie !! :)
Et merci aussi pour le premier commentaire, ça fait plaisir de voir qu’on est nombreux à garder le même esprit de la moto :)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 juin 2010 à 10:16

Vidéo humour : une Ducati qui éveille des jalousies

Bon esprit, de l’humour motard pur et dur, le genre de "chambrage" saint et affectueux que je connais vu que je roule en Guzzi. L’accent du Sud-Ouest (?) ajoute une touche savoureuse au commentaire. La moto, c’est une affaire sérieuse, mais qui doit rester conviviale et amicale. Certains devraient en prendre de la graine. Ces mecs apparaissent sur une autre vidéo, où ils expliquent comment freiner le plus tard possible ; à voir absolument.

Répondre à ce message