Sujet

François
le 10 novembre 2009 à 21:43

Piaggio 125 MP3 Hybrid

Pas si vert… En dotant son scooter 125 cm3 à trois roues d’un moteur électrique et d’une batterie lithium-ion, Piaggio joue la carte de l’écologie. Une innovation louable qui, malheureusement, peine à convaincre : les économies de carburant et donc la baisse des émissions polluantes annoncée ne sont pas au rendez-vous.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 12 novembre 2009 à 14:48

Piaggio 125 MP3 Hybrid

Ou bien dans ton canton, on a mal à la bif, ou bien on se traite de bif molle, tout est affaire de vocabulaire et de particularisme dialectique.

Plus sérieusement, cet article ne manque pas d’intérêt.

Un jour, on n’aura plus d’essence, et il faudra bien passer à autre chose, toute la question étant de savoir comment on fabrique l’électricité.

S’il faut recharger un tout à l’électricité avec celle fabriquée dans des centrales nukléRR, nous sommes quelques uns à avoir une autre éthique que celle du fouketss et à nous méfier du Grrrrrenelle de l’environnement correct qui lui donnent la part belle.

Fabriquer notre électricité avec nos moulbifs à carburant hydrocarbure, pour les couper à l’entrée des centres villes et nous résoudre à rouler avec les sensations de la conduite en berne, en observant que sur un tank hors de prix, 3,5 litres c’est déjà 1 litre de moins qu’avec un tout au super, c’est déjà commencer à nous habituer à ce qui nous attend de toute façon pour bientôt.

Et qui est hautement préférable à la fausse solution des agro-carburants qui affament la planète au seul usage des mêmes que ceux qui l’affament déjà en bouffant du boeuf.

Notre avenir possible n’est donc pas drôle, et notre devenir commun, parmi toutes les versions possibles de notre avenir, nous verra probablement obligés de renoncer à beaucoup de nos petits conforts et avantages actuels, que nous payons de toute façon une fortune en nous démoralisant beaucoup.

On sera peut-être mieux en étant moins strassés et déprimés par ces airs de crise qui voudraient nous laisser croire que cette foire à la consommation et cette croissance aveugle vont durer longtemps, alors que quand on n’aura pas d’autre choix que de se serrer la ceinture et de rabattre notre bif, on goûtera peut-être une vie plus zen et plus authentique...

On ne roulera sûrement plus en bécane, mais il nous restera , espérons-le, les vidéos pour nous enthousiasmer autant qu’aujourd’hui, en les revisionnant, des virgules et autres glissades à 200 de Doohan et Rossi, Stoner et Bayliss, et qui sait, on nous aura peut-être quand même trouvé de quoi nous arsouiller sur des ronds de revêtement plus propres que du bitume, sur des engins électriques aux accélérations pas si tristes que ça, avec cette chance formidable : comme ça ne fera pas de bruit, on pourra se gueuler des conneries les uns aux autres :

"Va donc, eh, biffe tordue sur ta japoniaiserie solaire, regarde comment on passe sur une belle ritalienne remontée à l’éolienne !"

Allez, bonne bourre, cela tombe sous l’essence...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 novembre 2009 à 13:58

Piaggio 125 MP3 Hybrid

A mon avis, nous touchons les limites de l’hybride ... dont l’intérêt est dans tous les cas discutable sans régime de roulage mixte (urbain <=> péri/extra-urbain) pour des pb de recharge de batterie. Et caser une motorisation hybride dans un petit véhicule, c’est pas facile, la preuve. Un scooter à motorisation uniquement électrique serait plus cohérent ou encore thermique réellement "moderne".

Stef

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 novembre 2009 à 13:52

Piaggio 125 MP3 Hybrid

Tu confond avec moulburne ;-)

Stef

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 novembre 2009 à 09:30

Piaggio 125 MP3 Hybrid

 :-D à une lettre près et en phonétique ...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 novembre 2009 à 09:27

Piaggio 125 MP3 Hybrid

Bon... Encore un jouet pour les bobos en mal "d’écologitée". M’est avis que la conso annoncée par Piaggio est irréalisable vu le rapport masse - cylindrée de la chose. Le journaliste à raison. Un petit 125 cm3 quatre temps, léger fait bien plus pour l’environnement. Bravo, enfin, pour la vidéo, variée, rigolote et bien montée.
On en veux encore !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 novembre 2009 à 08:46

Piaggio 125 MP3 Hybrid

C’est quoi ton "vieux moulbif de 12,5 cl qui pollue" ? Un moulbif, ce n’est pas un slip ? lol

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 novembre 2009 à 11:58

Piaggio 125 MP3 Hybrid

Pas extraordinaire l’hybridation ... mais les paramètres vont dans le bon sens, sauf au niveau du poids. Le prochain modèle sera mieux et le suivant mieux encore, la marque va capitaliser de l’expérience pour le futur.

1/ Les acteurs du marché 2 roues urbain qui restent aujourd’hui en dehors auront du mal à suivre plus tard, ceux qui bossent le dossier réussiront, mais pas tout de suite avec des résultats époustouflants.

2/L’utilisation d’un modèle hybride va avec un état d’esprit, on l’a vu avec les autos, où les essais n’étaient pas fameux mais les utilisateurs sont allés plus loin, certains sont devenus des militants du modèle avec des résultats encourageants.

Si c’est pour démarrer à fond au feu rouge, tout 125 est nul, hybride ou pas, si la poignée est caressée dans le sens de l’économie de l’énergie consommée, ça change la donne. Pour moi le véhicule hybride va avec un changement du comportement "conduite".

Si en plus le modèle peut aller sur des distances raisonnable et allure réduite dans des endroits réservés aux seuls véhicules électriques, ça paraît alléchant.

Deux problèmes à résoudre :le poids des accus et leur composition.

1/Tout produit lourd est pollueur à la fabrication et à l’utilisation.

2/ Les accus sont faits d’une réaction sur des métaux lourds. Fabrication, utilisation et recyclage éventuel sont des problèmes à régler.

Voilù mes pensées du matin, je vais aller chercher le pain avec mon vieux moulbif de 12,5 cl qui pollue, mais je vais y aller mollo pour ne pas gâcher cette belle matinée d’hiver ensoleillée.

Bonne route

Répondre à ce message