Sujet

William
le 1er août 2004 à 00:00

Haga dans un jeu de quilles

1ère manche : 4ème victoire de la saison pour Haga.

JPEG - 22.4 ko
Noriyukia Haga, realise un beau doublé à Brands Hatch. Il est en mesure avec sa Ducati Renegade de damer le pion aux deux Ducati officilelles !

Le Japonais, Noriyuki Haga (Ducati N°41) persiste et signe. Lors de la 8ème épreuve du Mondial superbike à Brands Hatch, il remporte la première manche devant Régis Laconi (Ducati N°55).

Mais c’est un autre pilote privé qui détient la pole en la personne de Steve Martin (N°99). Au signal du départ c’est Haga qui réalise le meilleur départ devant le poleman. Régis Laconi n’est que troisième. Très vite un autre favori sort des rangs, il s’agit de Pierfrancesco Chili qui s’empare des manettes de commande dès le 3ème tour.
Dès lors on assiste à une furieuse empoignade entre les trois hommes, qui se passent et se repassent au fil des tours. Chris Vermeulen (Honda N°17), le vainqueur de la précédente épreuve de Laguna Seca attend son heure en 4ème position devant Steve Martin qui a rétrogradé en 5ème place.
Hélas à 7 tours de la fin, Chili qui mène alors chute lourdement. Haga et Laconi en profitent pour s’extirper du peloton. Les deux hommes se livrent une bataille épique, dans le dernier tour Laconi élargit sa trajectoire un poil de trop et Haga le passe. La japonais franchit la ligne d’arrivée avec 13 centièmes d’avance sur le français, tandis que la 3ème place revient à Steve Martin à 2’273.

Classement de la 1ère manche 1er Noriyuki Haga (Ducati), 2ème Regis Laconi (Ducati), 3ème Steve Martin (Ducati), 4ème Chris Vermeulen (Honda), , 5ème Troy Corser (Petronas), 6ème James Ellison (Yamaha), 7ème James Toseland (Ducati), 8ème Craig Coxhell (Honda), 9ème Chris Walker (Petronas), , 10ème Gianluca Nanelli

2ème manche : Haga au cumul.

JPEG - 23.9 ko
Les derniers tours de la deuxième manche, ont donné lieu à une terrible empoignade entre P. Chili (N°7) et Haga. Mais au cumul des deux parties de course de la deuxième manche, c’est le japonais qui l’emporte

Le w.e. de Brands Hatch s’est montré fertile en rebondissements car cette deuxième manche du mondial superbike, s’est disputée en...2 parties, elle aussi. Si Haga remporte le classement cumulé de ces deux manches, c’est par ce qu’il s’est montré le plus habile et a donné beaucoup de fil à retordre à ses adversaires.

La première partie ne dure que 3 tours, qui oppose une fois encore Régis Laconi à Noruyuki Haga. Ces deux pilotes n’ont pas le temps de faire monter les enchères, que la course est neutralisée. James Toseland (Ducati N°52) a cassé son moteur et a répandu de l’huile sur la piste. Enfin un pilote de l’équipe Perdercini a lourdement chuté et reste inconscient. Le drapeau rouge est sorti, pour la deuxième fois du w.e.

Au départ de la deuxième manche, Troy Corser (PetronasN°4) et James Toseland s’accrochent dès le premier virage et chutent tous les deux. C’en est fini pour le co-équipier de Laconi, qui était avant cette épreuve le leader au championnat.

On semble assister à un remake de la première course qui a opposé Laconi, Haga et Chili, qui s’est semble-t-il bien remis de sa chute. Les trois hommes ferraillent à qui mieux mieux au fil des tours et laissent Chris Vermeulen, qui faisait partie du groupe de tête, reculer peu à peu.

Bouffée d’orgeuil ?

JPEG - 19.9 ko
Régis laconi a-t-il un sursaut d’orgeuil. Toujours est-il qu’il a poussé le duel avec Haga, jusqu’à son estrème limite. Résultat le français se met par terre et réussit un résultat blanc, une fois de plus

Laconi a un choix stratégique à faire à ce moment là, il sait que son adversaire direct (James Toseland) n’est plus en course et que Haga ne peut pas le menacer directement (31 points les séparent). Mais le français veut chercher le podium et pousse le duel avec le japonais à l’extrême limite. A 6 tours de la fin, il chute et perd toute chance de marquer des points.

La spectacle est loin d’être fini, puisque désormais, ce sont Haga et Chili qui s’empoignent et se battent comme des chiffonniers. Dans le dernier tour, Chili passe le Japonais et franchit la ligne d’arrivée avec 9 centièmes d’avance.
La troisième place revient à Chris Vermeulen qui croise à 10 secondes d’écart du leader.

Les spectateurs du circuit de Brands Hatch, ont pu ainsi vivre en direct le chamboulement complet de ce championnat. En effet désormais ils sont quatre pilotes à pouvoir prétendre coiffer la couronne du WSBK à Magny Cours.

Laconi a pris la tête du championnat mais ne mène que de deux petits points, devant Vermeulen qui a fait un bond au classement provisoire et se retrouve deuxième. James Toseland a perdu complètement pied et a même été passé par Haga qui est 3ème au classement général.
Les deux Ducati officielles ont été sérieusement malmenées par leurs adversaires qui ne disposent eux que de machines compé-client ! La leçon est encore plus dure à avaler quand on sait que Chili ne disposait que d’une machine de l’an dernier !

Prochain rendez vous à Assen, en Hollande, le 5 septembre.

Classement de la 2ème manche 1er Noriyuki Haga (Ducati), 2ème Pierfrancesco Chili (Ducati), 3ème Chris Vermeulen (Honda), 4ème Chris Walker (Ducati), 5ème James Ellison (Yamaha), 6ème Giovanni Bussei (Ducati), 7ème Garry Mc Coy (Ducati), 8ème Craig Coxhell ( Honda), 9ème Sébastien Gimbert (Yamaha ),10ème Mauro Sanchini (Kawasaki)

Classement provisoire au championnat 1er Régis Laconi (218 pts), 2ème Chris Vermeulen (216 pts), 3ème Noriyuki Haga (212 pts), 4ème JamesToseland (210 pts ), 5ème Pier Francesco Chili (180 pts), 6ème Garry Mc Coy (155 pts), 7ème Steve Martin (135 pts), 8ème Léon Haslam (120 pts), 9ème Troy Corser (112 pts), 10ème Chris Walker (102 pts)

Supersports : Avantage Muggeridge.

A Brands Hatch, la course des 600 a été âprement disputée et a connu un rebondissement cruel. C’est l’Australien Karl Muggeridge, qui s’impose dans une course qui s’est déroulée en deux temps.

JPEG - 20.7 ko
Karl Muggeridge remporte la course des supersports d’un cheveu devant le français Sébastien Charpentier qui est loin d’avoir démérité

A la première manche, c’est le pilote du team Ten Kate N°31 qui prend le meilleur départ. Là encore tout semble se jouer entre trois hommes puisque Kevin Curtain (Yamaha N°11) prend la direction des opérations au 2ème tour devant Sébastien Charpentier (Honda N°16).

Les trois hommes mènent la course à un rythme soutenu quand soudain Fabien Foret, pourtant parti 9ème, s’invite dans le trio de tête au 8ème tour . Mais le français joue de malchance, car au tour suivant sa roue arrière dérape dans l’herbe et le catapulte aussitôt sur la piste. Kevin Curtain, qui le suit de très près heurte le français qui pirouette sous le choc et se glisse sous les roues de Broc Parkes (Honda N°23). Fabien gît à terre et agite les bras désespérément afin de ne pas se faire percuter une 3ème fois. Il est relevé avec le fémur gauche cassé et la cheville droite en piteux état. La course est immédiatement neutralisée sur drapeau rouge.

Le deuxième départ est à l’actif du français, c’est normal il menait avant que la course ne soit interrompue. Muggeridge, qui joue la tête du championnat, reste dans sa roue. Mais à deux tours de la fin, l’Australien, passe la surmultipliée et franchit la ligne d’arrivée avec 96 millièmes d’avance sur le français.
’’C’est vrai que j’avais une petite avance sur lui et quand il m’a passé j’aurais dû rester collé à sa roue. Mais bon, c’est vrai que Muggeridge est très fort’’ a commenté Sébastien après la course.

La troisième place revient à Kevin Curtain qui a bataillé dur également contre Broc Parkes, encore un autre Australien.

Au final Muggeridge mène au championnat avec une avance confortable de 24 points devant le hollandais Vd Goobergh.

classement de la course 1er Fabien Foret (Yamaha), 2ème Karl Muggeridge (Honda), 3ème Broc Parkes (Honda), 4ème Lorenzo Lanzi (Ducati), 5ème Kevin Curtain (Yamaha), 6èmeJurgen VD Goobergh (Yamaha), 7ème Pere Riba (Kawasaki), 8ème Sébastien Charpentier (Honda), 9ème Alession Corradi (Honda), 10ème Stéphane Chambon (Suzuki)

classement provisoire au championnat 1er Karl Muggeridge (132pts), 2ème Jurgen VD Goobergh (108 pts), 3ème Broc Parkes (82 pts), 4ème Kevin Curtain (69 pts), 5ème Sébastien Charpentier (68 pts), 6ème Lanzi Lorenzo (56 pts), 7ème Fabien Foret (48 pts), 8ème Katsuaki Fujiwara (53 pts), 9ème Stéphane Chambon (53 pts),10ème Alessio Corradi (44 pts)

Thierry Leconte

Lire l'article