Sujet

Anonyme
le 2 juillet 2008 à 21:42

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Face à la hausse incessante du prix des carburants, la FFMC demande au gouvernement d’alléger la fiscalité. Et elle appelle les citoyens usagers à une action commune.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 12 juillet 2008 à 16:23

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

pas forcement,car pour developper la meme puissance,le petit moteur doit tourner plus vite. mais bon,sur le fond,tu as raison, la cylindrée des moteurs est amenée à diminuer. Par l’adoption du turbo peut-etre

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 juillet 2008 à 12:10

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Les prix des carburants augmentent bien plus vite que les éventuelles indemnités de déplacements payées ou non par l’Etat. Logique ?

Et puis, taxes, surtaxes, sur-surtaxes, ... je propose gabelle et dîme, comme au moyen-âge. De toute façon, on s’en approche plutôt non ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 juillet 2008 à 13:11

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Merci Guillaume.
je me suis un peu laché hors sujet.

Ceci étant si tu réfléchis, le top case et les sacoches aérodynamiques ne posent pas tant de problèmes de consommation que cela quand tu as une passagère ( le bloc pilote + passager + accessoires ) étant bien compact derrière un bon tête de fourche.
Comparé avec trajet en solo sur Triumph Tiger 6/6,5 l /100

Je pense que l’aérodynamisme de toutes les valises ne doit pas être le même coté résultat consommation voir valises/ top case alu bien carrées style BMW face au vent.
Mais je pense que le souci d’aérodynamisme et plus pour un gain de performances que pour un de consommation ( Ford escort break 90cv diesel = 6 l/100....). La moto a du chemin a parcourir dans cette optique.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 juillet 2008 à 08:58

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

pas de manif pour ne pas bruler du carburant ! alors a pied ou un seeting
v+
herve

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 juillet 2008 à 08:06

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

C’est tout à fait possible de rouler à 200 km/h pendant 200 km. Je le faisais régulièrement lorsque j’avais une 750 VFR Carat. Avec sa bonne protection aérodynamique, voire la sacoche de réservoir, seul ou en duo, je roulais tranquille et quasiment sans fatigue. Ce genre de bécane, loin de la radicalité des sportives d’aujourd’hui (un moteur de 1000 cm3 dans un chassis de 125 !), permettait de rouler vite, sûrement et longtemps. De plus, un bon moteur équipé de carbus bien réglés ne consomme, ni ne pollue plus qu’un moteur à injection.
Ma conso s’établissait aux alentours de 5 / 6 litres.

De toutes les façons, on aura beau essayer tout ce que l’on veut, mais jamais la conso d’un véhicule ne pourra descendre en dessous d’un certain seuil. Vu les cylindrées et les puissances de plus en plus importantes proposées par les constructeurs auto-moto, je pense que nous nageons en pleine hypocrisie sur le sujet consommation-pollution. Proposer à la vente des véhicules bodybuildés et surpuissants n’est pas, à mon avis, le meilleur moyen de diminuer la pollution. Un moteur de 1500 cm3 polluera toujours plus qu’un 500 cm3, à technologie égale. Alors, que nos autorités et les journalistes nous jouent les moralisateurs me fait doucement marrer ; c’est le marché qui dicte sa loi, et l’écologie n’est qu’un bon moyen de se donner bonne conscience.
J’ai une méthode simple pour moins polluer ; j’achète beaucoup moins...ce qui n’est pas difficile, vu le coût exorbitant de notre (sur)vie ! Alors, franchement, tous leurs discours sur l’écologie, l’avenir de la planète, ce soudain réveil de la "conscience internationale" me laisse froid. Tout ceci n’est que marketing.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 juillet 2008 à 03:33

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Le coût du carburant un faux vrai problème. En effet cela fait des décénnies que les producteurs de pétrole, les gouvernemnts et les chercheurs connaissent ce problme. Seulement il ne faut pas tuer la poule aux oeufs d’or. Certains pays comme les USA n’ont pas ou peu exploiter leur pétrole, afin de mieux spéculer. D’autres s’enrichissent graces aux taxe. D’autre se vengent ainsi du colonialisme imposé par les pays européens et grace à ce chantage négocie des contrats ou des aides pour leur pays. D’autre font des guerres pour mieux tenir en laisse les pays producteurs. Mais aucun n’ont vraiment eu une politique de développement d’autre type de carburant. Personnellement j’habite dans les bouches du rhone, le taux d’ensoleillement est énorme par rapport à d’autre région de france, pourtant l’équipement en solaire de l’habitation est inabordable. Cependant balladez-vous un peu dans les ports et vous verrez le nombre de bateaux mororisés qui consomment beaucoup de carburant et à l’heure, vous verrez que ces même personnes sont ceux qui ont des gros 4X4 et qui roulent en ville ou sur autoroute avec. Mais eux ils nt les moyens de payer le carburant même à 2 ou 3 euros. Je travaille à la SNCF, certains vont rigoler, donc je vais dire que j’ai un emploi à la SNCF, cependant mon entreprise continu à pratiquer une politique dissuasive pour ceux qui veulent utiliser le train que ce soit pour le transport du FRET ou des voyageurs. Il faut faire du blé. Pire nous avons permis à certaines entreprises concurantes de prendre notre trafic en traction diesel pour l’ITALIE alors que nous l’effectuons à la SNCF en traction électrique. Bref les gérants du monde prennent le peuple pour des imbéciles. Ce n’est pas nouveau. L’océan artique fond grace à l’activité humaine, mais combien de pays se bataillne pour le partage de cette zone riche en ressources et dont l’intéret financier est la fonte des glaces. Encore 20 ans de pétrole ? Peutêtre qu’on nous ment, car en 1973 j’ai déjà entendu dire que les réserve étaient à sec. Bon ben à bientôt sur les route et tournons progressivement la poignée de gaz (sauf de temps en temps pour se donner des sensations).

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 juillet 2008 à 00:20

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Il est vrai que nos motos modernes pourraient moins consommer et les constructeurs y viennent.
Je possède une FJR de 2007 ; je parcours en moyenne de 20000 à 24000 kms par an, je roule donc beaucoup !

Dernier voyage : près de 1500 KM du vendredi soir au lundi soir sur parcours mixte autoroutes et routes nationales et départementales, je suis "légèrement" au-dessus des vitesses bêtement légales soir 15O sur autoroutes et 11O sur les autres (pas en ville, je ne suis pas dingue à ce point !) ; résultat 5,4 l au 100 km sur l’ensemble du parcours, moto équipée des valises et du top case.

Cela dit mon budget explose quand même et le litre de 95 à 1,20 € allégerait beaucoup le coût, d’autant que je suis à deux révisisons par an et deux trains de pneus.

Que faire ? moins rouler donc ne pas aller bosser ? Faudra y penser !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 juillet 2008 à 23:08

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Je sais que je vais en faire bondir certains, mais si la hausse du prix de l’essence est la seule manière de faire prendre conscience qu’il faut changer de mode de fonctionnement rapidement si on ne veut pas hypothéquer sérieusement notre environnement ou celui de nos mômes par égoisme.
Moi aussi j’ai un début d’érection devant une MV Agusta, mais quand je vois que Yam nous sort une caricature de V-max en 18000 cm3, je trouve ça ridicule : cette bécane correspondait à une époque et je pense qu’on peut faire des motos modernes et sobres qui donnent du plaisir.
pendant des années on passait pour un chieur quand on demandait la conso d’une moto, et maintenant on se réveille et ça fait mal quand on voit que les moteurs de certaines motos actuelles datent des années 80.

Répondre à ce message
auteur
Greg

le 5 juillet 2008 à 16:53

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

@ Julien Guzziman et @ fred

Chaque fois que je raconte cette histoire de conso, j’ai du mal à être pris au sérieux. Et pourtant !

C’était début septembre 1995 et je descendait à l’île d’Olérons avec un pote qui était en 750 GSX-R de 1993. Nous étions sur l’autoroute pris à Orléans (on a dû sortir à Saintes) et pendant 200 km, nous avons roulé à 200 km/h, sans bouger d’un iota de cette vitesse (la précision sur cette stabilité de la vitesse est d’importance). Nous pensions avoir cramé pas mal de carburant (et malgré une facilité à rouler à cette vitesse, il fallait aussi relâcher les nerfs !), nous nous sommes arrêté à une station. Sur les 21 litres que contiennent les réservoirs de nos motos, nous n’avons eu à remettre que 10 litres chacun. Donc, la conso a bien été de 5l/100 km… Et sur un 750 GSX-R 1990 et un de 1993, donc !

Bien sûr, la conso aurait été tout autre si nous n’avions pas maintenu cette vitesse stable, si nous avions passé notre temps à ralentir et accélérer. Maintenant, peut-être aussi toutes les conditions étaient réunies pour favoriser la conso (température extérieure, hygrométrie, etc. etc.). N’empêche, j’ai pu constater cette sobriété au moins une fois !

Pas évident 200 pendant une heure, fred ? 180/200 avec cette machine, c’était ma vitesse de croisière sur autoroute à l’époque, quand la circulation le permettait.

Et avec cette moto, ce n’est pas si dur. Au contraire, c’est même une des vitesses où elle est le plus confortable : le vent te soulage juste comme il faut les poignets sans pour autant te fatiguer outre mesure. C’est à partir de 220 que ça commence à être vraiment physique. Bon, arrivés à destination, et comme nous avions par la suite ouvert plus grand les gaz (et là, la conso, ça a été autre chose), nous étions complètement lessivés !

Lolo

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 5 juillet 2008 à 15:33

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Moto ou voiture, quel différence....
Nous sommes tous concernéz sans exception. Les manif vont et viennent les unes après les autres et le baril lui continue son chemin ...bientôt on arrivera à 200 dollars et alors là arrivera ce qui arrivera... Une certaine catégorie de gens arrêterons tout par dégoût, et parce qu’ils ne pourrons suivre ou assurer les dépenses de leur véhicule, puis une autre catégorie de gens pourrons eux pourrons subvenir même si eux également sont dégoutés. voilà que dire d’autre.
Nicohaya (loiret45).

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 5 juillet 2008 à 09:41

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

En france, trop de taxes, s’est évident, d’autant plus que nos dirrigeants ne cachent pas le fait que nous payons le brut moins cher que nos voisins (espagnols par exemple). En Espagne, j’ai vu le gasoil plus cher que le SP95.

J’ai déjà roulé à plus de 200 de moyenne sur autoroute en 1100 GSXR (1989) pendant près d’une heure. C’est possible mais il faut reconnaître que c’est usant. En fait, j’essayais de suivre mon frère qui s’endort si ça ne va pas assez vite (lui aussi GEX 1100). La conso était de l’ordre de 10 litres. 5 litres sur un 750 de la même époque me paraît peu plausible, mais bon...

Perso, après un 900 GPZR (que j’ai toujours), je reste abonné aux anciennes à carbus, je roule en Guzzi Le Mans 3 (même pas d’allumage électronique c’est pour dire si c’est un ancêtre). Malgré une préparation correspondant au minimum syndical pour tout guzziste qui respecte sa machine, la belle ne dépasse pas les 6l, elle ne voit quasiment pas l’autoroute.

Les motos modernes ont les défauts de leurs qualités : beaucoup d’électronique pour améliorer le rendement donc la consommation et la pollution. Mais l’électronique c’est lourd : surcharge pondérale néfaste pour la conso. Des motos modernes avec des carbus et à la rigueur un allumage électronique par simple CDI (la base quoi) seraient au final plus légères, aussi performantes (dans la limite légale en france !!!) et consommeraient moins. Elles ne respecteraient peut être pas les normes de pollution, mais en consommant moins elles ne rejetteraient finalement pas forcément plus de polluants.

Mais tout ceci n’engage que moi. Je me trompe sûrement car je ne suis pas motoriste. Mais avant de tout électroniquer de partout, commençons par gagner du poids (et les pilotes peuvent en faire autant, moi le premier avec mes 100 kg). En plus, un moteur à carbus, ça a tellement plus de caractère.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 5 juillet 2008 à 02:25

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

euh, comment t’as fait pour verifier ta conso ? car pour consommer 10 litres,il faut que tu aies roulé 200 km, donc 1h. et 1 h à 200,c’est pas evident...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 juillet 2008 à 22:13

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

j’arrive de 2 jours en Espagne (mes vacances annuelles !!) et j’ai payé 1.20 € le super 95... il provient bien du même baril, non ?? en France, 1.47 chez Edouard !cherchez l’erreur...

Répondre à ce message
auteur
Greg

le 4 juillet 2008 à 22:02

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

GSX-R 750 année 1990 : 5 litres aux 100 km à 200 km/h stabilisés (sur autoroute dégagée, je précise). C’est pas politiquement correct vu le climat répressif actuel, mais point de vue conso, c’est un fait que j’ai pu vérifier. Cela dit, je ne suis pas sûr que les hypersports actuels soient aussi sobres (je n’en sais rien, à vrai dire).

Lolo

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 juillet 2008 à 18:24

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Ok, Cédric, mais le 6 cylindres de chez Goldwing est différent. De toute façon, le but n’était pas d’attaquer telle ou telle moto. Surtout des modèles que je n’ai jamais possédé, c’était juste pour dire qu’une sportive (hyper spotive même) ne consommait pas plus voire moins que certaines routières. Tout simplement. Allez bonne route.

Répondre à ce message
auteur
Greg

le 4 juillet 2008 à 18:14

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Bern@rd, je répondrais à à ton deuxième point : si on ne fait que comparer le dollar à l’euro, on en déduit effectivement que le prix du baril devrait être moins cher qu’en 2000. Mais c’est oublier que les producteurs eux-mêmes spéculent, et pas que sur le pétrole.

L’euro est actuellement une monnaie forte, donc dans laquelle il est bon d’investir. La monnaie d’échange internationale est le dollar, donc il en faut pour acheter de l’euro. Donc, pour avoir plus de dollars pour acheter de l’euro (plus cher que la monnaie américaine, je le rappelle au cas où ;-), les producteurs augmentent le prix du baril, qui est vendu en dollar. Ouf !

Bref, la hausse du prix du baril découle de plusieurs paramètres, qui ne sont pas forcément tous faciles à saisir, surtout que ça varie selon la conjoncture économique (quand le dollar est fort, on investit dedans, avec le même jeu avec le prix du baril, mais sans passer par la case euro !).

Lolo

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 juillet 2008 à 17:20

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Cher Guillaume N ,

Je suis l’heureux propriétaire d’une FJR 1300 avec bulle haute valises et top case et je consomme 5.7L/100 depuis près de 4000 kms....
Trop de paramètres diffèrent pour lancer ce genre d’affirmation...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 juillet 2008 à 11:43

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Faut baisser les taxes et arrêter de nous prendre pour des cons...le gouvernement traite les usagers de la route de pollueurs, de l’autre côté il incite à acheter des véhicules neufs, y a d’autres moyens de remplacer le pétrole mais personne ne veut le faire...faudra trouver une bonne excuse pour taxer un produit propre.....

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 juillet 2008 à 18:46

Prix des carburants : la FFMC interpelle le gouvernement

Cher microdoc, les valises latérales, top case augmentent considérablement la consommation (plus grande prise au vent). En ce qui concerne les sportives, je suis l’heureux propriétaire d’un 600 gsxr 2007. Dernier plein effectué avant hier. Verdict : 199kms parcourus pour 12.5 litres de sans plomb soit 6.2 l/100. Soit exactement la même conso que mon ancienne moto (600 fazer 2002, plus confortable mais sans valises, je l’accorde). Pas sûr qu’un 1800 Goldwing n’avale que 6 l/100. Pourtant quel confort !!!!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 juillet 2008 à 11:11

Prix des carburants

Malgré la hausse, cela n’empèche pas certains de rouler poignée dans le coin, et plein phare (même la nuit, sympa quand on prend ça dans le rétro).
On continue l’escalade à la grosse cylindrée au lieu de privilégier le couple à bas régime. A quand des essais Motomag sur des motos pour se balader à deux , avec confort, sécurité, valises latérales et top case, poids et hauteur de selle raisonnables et qui ne coutent pas un million de dollars. Désolé pour les sportives, j’ai passé l’age et j’ai mal au dos, mais j’aime toujours la moto. En aparté j’ai été choqué de voir des motards (Français) s’arréter après le péage d’une autoroute et uriner sans vergogne devant tout le monde sans même rejoindre les WC à dispo.
Mais je ne crois pas que tout cela intéresse grand monde à la rédaction de Motomag.
Bonne route quand même.

Répondre à ce message