Sujet

Anonyme
le 9 février à 14:23

Le "comité des experts" de la Sécurité Routière sévère envers la moto

La moto à nouveau menacée ? Début février 2021, le rapport du comité des experts de la Sécurité Routière montre que la question de la sécurité à moto retient toute leur attention...

Lire l'article
Tous les messages

Anonyme

le 10 février à 19:06

Le "comité des experts" de la Sécurité Routière sévère envers la moto

Mettons des chiffres en perspective : En 2020 en France 667.400 décès - Sur la route 2550 décès - Covid à ce jour et depuis presque 1 an : 80.147 décès. Donc tous ces "experts" devraient laisser tomber la route et s’occuper d’ouvrir des lits de réanimation et d’acheter les vaccins contre le Covid !
Ils ont pas honte !!! Toute la politique routière n’a qu’un but : nous tondre !

Répondre à ce message

Ternet

le 10 février à 10:40

Le "comité des experts" de la Sécurité Routière sévère envers la moto

C’est surtout un "comité d’experts" .... de Bercy, non ?

Répondre à ce message

Joe Bar

le 9 février à 20:03

Le "comité des experts" de la Sécurité Routière sévère envers la moto

Le "comité des experts" comprend essentiellement des membres de l’APHP, de l’IFSTTAR et du CEREMA. Pas sûr que parmi ces obsédés de la sécurité et de l’hôpital, on trouve beaucoup de motards... Officiellement il n’y en a pas ; aucun représentant du monde motard.
Dès lors mon premier réflexe est de raisonner comme les Femens : "les mesures qui sont décidées sans nous et contre nous n’ont aucune légitimité"...
Mon second réflexe vient à la lecture des propositions et revêt la forme d’une question : motophobie, incompétence, déconnexion de la vraie vie ou un mix des trois ? On voit ainsi revenir par la fenêtre des mesures qu’on croyait avoir pourtant dégagé à coups de pompes par la porte ! A l’heure où le Gilet jaune se rencontre plus volontiers sur les ronds-points que sous nos selles, voilà bien un lot de propositions totalement anachroniques.
Mon troisième et dernier réflexe est de leur répondre : "occupez-vous de vos fesses, je suis assez grand pour m’occuper des miennes".
Si ces gens-là étaient aussi prompts à recevoir des conseils qu’à en donner, je leur proposerais bien de s’auto-détruire avant que quelqu’un d’autre ne s’y emploie...

Répondre à ce message

Ricky

le 9 février à 19:44

Le "comité des experts" de la Sécurité Routière sévère envers la moto

C’est a la mode non les comités d’experts ? Expert en ceci expert en cela, et comme disait mon grand père on est toujours le c.. heu l’expert de quelqu’un. Mais d’où sortent ils tous ces c... heu experts . Il y a un nid ? c’est quand même dingue le nombre d’expert qui pensent à la place des autres sur des sujets dont ils ne maitrisent certainement pas grand chose. C’est peut être les mêmes qui donnent leurs avis sur le covid !! Il y en vraiment marre de tout ces types, pour qui se prennent ils ,mais qui sont-ils au fait ? on a les noms ? faut il un diplôme d’emmerdologue pour faire partie d’un comité d’expert ? C’est un peu facile de se réfugier derrière des soit disant comité d’expert . Petit conseil précieux à tous les comités d’experts : Confinez vous jusqu’a la fin du monde et laisser les autres vivre en paix et tout ira mieux.

Répondre à ce message

Cyrano78

le 9 février à 17:51

Le "comité des experts" de la Sécurité Routière sévère envers la moto

A un certain moment, ça ne sert à rien de discuter calmement, les pouvoirs dit publics veulent notre peau !
Nous avons qu’une chose à faire : leurs rendre visiste. Le reste ils s’en foutents !

Répondre à ce message