Sujet

Anonyme
le 4 décembre 2019 à 16:59

En Australie, des caméras traquent les conducteurs qui téléphonent au volant

Pour lutter contre le fléau du téléphone au volant, un état du sud de l’Australie a décidé d’employer les grands moyens. Installées au bord des routes, des caméras “intelligentes” scrutent les habitacles des voitures à la recherche des contrevenants. 135 millions de contrôles sont annoncés annuellement.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Patogaz

le 25 décembre 2019 à 20:53

En Australie, des caméras traquent les conducteurs qui téléphonent au volant

Bonsoir à tous
Téléphoner en conduisant ou en pilotant, c’est hyper dangereux, c’est scientifiquement prouvé et presque tout le monde le sait. Sauf ceux qui sont de mauvaise foi. Ces caméras ne seront pas très efficaces, on peut, sur les voitures actuelles synchroniser son phone avec l’ordinateur de bord et répondre sans porter l’engin à l’oreille... Donc, la caméra ne voit rien...hélas

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 16 décembre 2019 à 11:45

En Australie, des caméras traquent les conducteurs qui téléphonent au volant

C’est bien Pascal, on croirait entendre Sarkozy...

Répondre à ce message
auteur
Pascal67200

le 13 décembre 2019 à 16:30

En Australie, des caméras traquent les conducteurs qui téléphonent au volant

La plus grande des libertés individuelles est le droit à la vie. Quant on voit les risques pour les autres que prennent les égoïstes qui utilisent leur portable au volant ce type de contrôle me semble bien préférable à la prolifération des radars. Quant à la vie privée ... un portable sous Android transfère 300x par jour des données, même en mode avion !

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 6 décembre 2019 à 00:25

En Australie, des caméras traquent les conducteurs qui téléphonent au volant

Pas mieux ..... (ou pas pire ?)

Répondre à ce message
auteur
RR

le 5 décembre 2019 à 19:43

En Australie, des caméras traquent les conducteurs qui téléphonent au volant

"En Australie Big Brother is watching You. Et, pour une fois, peu de gens devraient s’en plaindre. En tout cas pas les gens sensés."

Sans doute est-il insensé de penser que la politique des petits pas amenant les gens a s’accommoder de la surveillance généralisée à l’aide de moyens automatiques est dangereux pour les libertés individuelles ?

Quand le piège se refermera et que ce seront des Intelligence Artificielles aux main d’un très petit nombre de riches entreprises qui contrôleront nos moindres faits et gestes, tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes.

V

Répondre à ce message